International Hair Loss Forum - Finasteride 6 mois - Libido Fait Dodo

Finasteride 6 mois - Libido Fait Dodo

Messages: 9
Inscription: 21 Aoû 2016, 08:16

Re: Finasteride 6 mois - Libido Fait Dodo

Message non lupar atomium » 29 Jan 2019, 20:54

Oui j'ai vu la vidéo. Et j'y crois aussi, je pense que cela m'affecte aussi, mais bon je reste très perplexe parce que mes problèmes démarrent quand je commence à prendre de la fina. Énormément de gens incriminent la Fina, et beaucoup d'entre eux, heureusement, disent que la libido revient après une période de temps.

Et mon expérience pornographique de ce soir ne m'a pas fait dire que je bande mieux en regardant le porno qu'avec la fille de l'autre soir (voir message du 24 janvier). Avec la fille, j'avais une demi mole, sans avoir besoin de me toucher, j'avais pu mettre une capote. Je sais pas...je continue de regarder ce qui se passe.

Messages: 65
Inscription: 19 Oct 2018, 18:05

Re: Finasteride 6 mois - Libido Fait Dodo

Message non lupar Gladiator44 » 29 Jan 2019, 21:27

Dans ce cas stop le porno et la fina car sans erection pas de femme a quoi bon avoir des cheveux sans érections mdrr met toi au saw palmeto ca équivaut pas la fina mais cest pas mal
Norwood 4/5:

- Fina 0.5 mg : Nov 2018
- Sepibrox : Nov 2018
- Biotine
- Ginko:
- Zinc
- Vit D

Greffe: 5000 greffons Decembre 2018

Messages: 30
Inscription: 18 Déc 2018, 11:29

Re: Finasteride 6 mois - Libido Fait Dodo

Message non lupar YellowBrickRoad » 30 Jan 2019, 00:29

Ok.

C'est maintenant clair et net que c'est finasteride qui cause ton problème, toute tentative de l'expliquer autrement ne serait qu'une excuse bidon pour continuer de prendre ce truc, et tout avis, si bienveillant soit-il de gens pour qui ça se passe très bien pour eux ou pour leur copain Régis, et qui s'avancerait à dire que ça peut pas être ça, de gens qui supputent de diminuer la dose et d'attendre en se donnant un air un peu médical, de gens tentant misérablement de donner des explications scientifiques sur le mode d'action ou sur la durée pendant laquelle le truc reste dans ton sang (etc...) pour tenter de prouver que ce n'est pas la faute du médicament, et bien tous ces avis là je te suggère de le te torcher avec et de leur lâcher 2-3 insultes au passage parce que si tu les écoutes tu perdras ton pénis et il faut bien qu'ils comprennent que beaucoup de gens DANS TA SITUATION (car sinon messieurs vos aides sont précieuses quant à la recherche d'informations sur l'AAG) se seraient bien passé de leur avis merdique (les gens dans ton cas, pas ceux pour qui finasteride double la taille de la teub et fais repousser les cheveux). Ah oui j'ai oublié les décérébrés qui diront que les effets secondaires disparaissent forcément dans 100% des cas.

BREF

Donc d'après ce que j'ai pu lire, et crois moi j'ai écumé tout le web en bon hypocondriaque et j'ai lu toutes les histoires trouvables sur Finasteride et un bon nombre d'études scientifiques et d'autres bidons (notamment celle du groupe pharmaceutique Merck mais BREF passons je suis pas la pour faire rager les gens pour qui la prise de ce médoc se passe bien en tout cas n'y voyez pas d'attaque personnelle) il semblerait qu'un bon paquet de gens soit passé par ce que tu vis et voilà les différentes évolutions constatées:


1/ Tout redevient 100% opérationnel comme avant en l'espace de quelques jours, semaines voir plus rarement mois juste en arrêtant le médicament => majoritaire

2/La situation empire et tu te fais fumer en plus de perdre ton sgueg. Souvent accompagné de depression et de symptomes horribles qui donnent envie de se buter. => très minoritaire voir improbable. Ca sert à rien de lire ces horror stories surtout que t'as pas l'air d'avoir les autres symptomes que décrivent les gens qui tombent dans cette situation.

3/ Tout redevient 100% opérationnel après l'arret de la prise mais quelques semaines après l'arret la personne "crash" et se retrouve dans la situation 2.=> très minoritaire.

3/Ta situation reste telle quelle et certains protocoles/ traitements/injections te permettent de retrouver un fonctionnement normal/quasi normal/moins merdique => minoritaire

4/ Tout redevient 100% opérationnel et la personne se sent suffisamment en confiance pour retenter de prendre du finasteride. Donc la y'a de tout parfois ça marche bien, parfois il se retrouve dans la situation 2, sachant que se retrouver dans cette situation 2 après avoir ressenti des effets secondaires forts devient plus probable qu'avant.

Voila donc personnellement, je pense que ça va aller tu as bien réagis, tu as arrêté tout de suite quand ça devenait alarmant donc maintenant VA VOIR UN MEDECIN SPECIALISTE de ce truc et demande lui des conseils, et il dira probablement de pas paniquer et demandera quelques examens pour s'assurer que tout est normal et ton pénis va revenir. Mais fais le, va voir un putin de médecin et tiens nous au courant.

Messages: 394
Inscription: 08 Mar 2018, 15:01

Re: Finasteride 6 mois - Libido Fait Dodo

Message non lupar jean-luc88 » 30 Jan 2019, 01:05

Ma question précédente était fait pour détendre l'atmosphère.

Je pense que tu arrêtes à temps, ça va bien se passer, ça mettra le temps qu'il faudra.

Je vais dans le sens de Yellow. J'ajouterais que toutes les personnes que je connais en vrai, qui ont pris ce médoc, n'ont non seulement pas réduit leur perte de cheveux, mais en plus ils ont eu différents problèmes, des pannes sexuelles en passant par des seins qui poussent...
Un truc qui est fréquent, c'est la dépression. Sur ça aussi tu dois faire très attention Atomium, on ne sait jamais !

Avatar de l’utilisateur
Messages: 734
Inscription: 08 Avr 2012, 09:43

Re: Finasteride 6 mois - Libido Fait Dodo

Message non lupar james333 » 30 Jan 2019, 18:24

Moi chez ceux à qui j'en ai déja parlé irl (meme si le sujet est délicat) c'est efficace sur la chute, par contre beaucoup d'es et donc des arrets rapides... Il faut imperativement commencer à très faible doses.
30 ans Nw3 vertex diffus
-Début de perte 2011
-Privilégie le naturel au chimique (si c'est possible)
2011: minox> arret forcé ap 6 mois> fiasco: dégradation de nw2 à nw3v
2012-2016: stable en nw3v avec (+1g/jour de chaque): racine ortie+courge
2016: légère dégradation > passage au reishi+saw palm+courge
2017: début minox mousse + nizoral
2018: vertex en baisse, début fina 0.25mg/j
17/11/18: stable >début test micro needling + sandalore

Messages: 9
Inscription: 21 Aoû 2016, 08:16

Re: Finasteride 6 mois - Libido Fait Dodo

Message non lupar atomium » 31 Jan 2019, 09:43

Merci les gars.

Etat des lieux 5 jours après l'arrêt:
Mon pénis est toujours dans le même état. Impossible d’avoir une érection, aucun désir, pas d’érection nocturne ou matinale. En gros il est complètement déconnecté de moi.

Je reste positif en me disant que ça va revenir doucement. J’arrête de chercher des réponses sur le web, j’ai déjà bien fait le tour déjà, et je préfère plutôt arrêter de penser à ça tout le temps.

J’ai vu un médecin, et je lui ai parlé de tout ça, il m’a dit que tout aller rentrer dans l’ordre bientôt, et ll m’a prescrit une analyse (testostérone, etc..). J’ai fait les prélèvements ce matin.

Dur, dur...

Messages: 9
Inscription: 01 Juil 2016, 10:01

Re: Finasteride 6 mois - Libido Fait Dodo

Message non lupar clemerie » 31 Jan 2019, 15:26

D'ici peu de temps, une nouvelle information va être envoyée aux médecins et spécialistes, pas uniquement les prescripteurs mais ceux qui jalonnent ensuite vos parcours. Il ne pourra plus être simplement dit à un patient que tout rentrera dans l'ordre très rapidement à l'arrêt de Fina, inutile de rappeler qu'un simple dosage de testo et de DHT ne suffisent pas à établir un diagnostic et que l'arrêt ne doit pas être brutal.

Messages: 9
Inscription: 21 Aoû 2016, 08:16

Re: Finasteride 6 mois - Libido Fait Dodo

Message non lupar atomium » 31 Jan 2019, 15:42

Donc faudrait que j'en reprenne?

Messages: 9
Inscription: 01 Juil 2016, 10:01

Re: Finasteride 6 mois - Libido Fait Dodo

Message non lupar clemerie » 31 Jan 2019, 18:53

atomium a écrit:Donc faudrait que j'en reprenne?

Non surtout pas mais il aurait été préférable de stopper en réduisant la dose progressivement.

Messages: 394
Inscription: 08 Mar 2018, 15:01

Re: Finasteride 6 mois - Libido Fait Dodo

Message non lupar jean-luc88 » 31 Jan 2019, 20:04

clemerie a écrit:D'ici peu de temps, une nouvelle information va être envoyée aux médecins et spécialistes, pas uniquement les prescripteurs mais ceux qui jalonnent ensuite vos parcours. Il ne pourra plus être simplement dit à un patient que tout rentrera dans l'ordre très rapidement à l'arrêt de Fina, inutile de rappeler qu'un simple dosage de testo et de DHT ne suffisent pas à établir un diagnostic et que l'arrêt ne doit pas être brutal.


Il est peut-être temps. Moi j'en ai vu des médecins dirent qu'on peut avaler ça comme des bonbons, que tout ce qu'on disait sur ce médicament était totalement faux. :shock:

Messages: 9
Inscription: 01 Juil 2016, 10:01

Re: Finasteride 6 mois - Libido Fait Dodo

Message non lupar clemerie » 04 Fév 2019, 17:14

https://ansm.sante.fr/S-informer/Actual ... nformation

précédent
Finastéride : rappel sur les risques de troubles psychiatriques et de la fonction sexuelle - Point d'Information
01/02/2019

L’ANSM souhaite alerter les patients et les professionnels de santé sur les risques de troubles psychiatriques et de la fonction sexuelle lors d’un traitement par finastéride ainsi que de la conduite à tenir en cas de survenue de ces effets indésirables. Un courrier (01/02/2019) application/pdf (70 ko) est envoyé à l’ensemble des professionnels de santé susceptibles de prescrire, de délivrer ou de suivre des patients traités par finastéride.Afin de favoriser l’échange entre le patient et son médecin, en particulier sur les bénéfices et les risques du finastéride, un document d’information sera mis à disposition dans un second temps.
Le finastéride à la dose de 1 mg (Propecia et génériques) est indiqué dans le traitement de la chute de cheveux (alopécie androgénétique), chez l’homme uniquement. A la dose de 5 mg (Chibro-Proscar et génériques), il est indiqué dans le traitement des symptômes de l’hypertrophie bénigne de la prostate.

En octobre 2017, à la suite des modifications des documents d’information (RCP et notice) de finastéride 1 mg et finastéride 5 mg, l’ANSM avait diffusé une information afin d’avertir des risques de changements d’humeur, d’idées suicidaires et de dépression et, d’interrompre le traitement devant tout symptôme psychiatrique.

Troubles psychiatriques
Des symptômes et des troubles psychiatriques tels qu’anxiété, changements de l'humeur, notamment humeur dépressive, dépression et moins fréquemment des pensées suicidaires, ont été observés pendant et après l'utilisation du finastéride.

Le traitement par finastéride doit être interrompu devant tout symptôme psychiatrique :

Dans la prise en charge de l’alopécie : un patient sous finastéride 1 mg (Propecia et génériques) doit arrêter de lui-même son traitement, puis consulter son médecin.
Dans la prise en charge d’une hypertrophie bénigne de la prostate : un patient sous finastéride 5 mg (Chibro-Proscar et génériques) ne peut arrêter seul son traitement mais doit consulter rapidement un médecin.
Troubles sexuels
Des troubles sexuels ont également été signalés lors d’un traitement par finastéride. Il peut s’agir d’une dysfonction érectile, de troubles de l'éjaculation et d’une diminution de la libido. L’ANSM rappelle qu’il est possible d’observer une persistance de ces troubles sexuels après l’arrêt d’un traitement par finastéride.

En cas d’apparition de ces troubles, le patient doit consulter son médecin. Les documents d’information de ces médicaments (RCP et notice) peuvent être consultés sur la base de données publique des médicaments

Mesure complémentaire
L’ANSM s’engage à mettre à la disposition des patients traités ou envisageant un traitement par finastéride un document d’information supplémentaire afin, notamment d’assurer un meilleur niveau d’information sur les bénéfices et les risques du finastéride. Ce document sera élaboré en collaboration avec les représentants de patients concernés.

Les patients et les professionnels de santé peuvent déclarer tout effet indésirable suspecté d’être lié à un médicament directement sur le portail de déclaration du ministère en charge de la santé : signalement-sante.gouv.fr

Avatar de l’utilisateur
Messages: 734
Inscription: 08 Avr 2012, 09:43

Re: Finasteride 6 mois - Libido Fait Dodo

Message non lupar james333 » 04 Fév 2019, 18:46

Merci pour l'info, j'ai peur que ca se complique pour se faire prescrire, surtout chez les jeunes qui veulent commencer.
30 ans Nw3 vertex diffus
-Début de perte 2011
-Privilégie le naturel au chimique (si c'est possible)
2011: minox> arret forcé ap 6 mois> fiasco: dégradation de nw2 à nw3v
2012-2016: stable en nw3v avec (+1g/jour de chaque): racine ortie+courge
2016: légère dégradation > passage au reishi+saw palm+courge
2017: début minox mousse + nizoral
2018: vertex en baisse, début fina 0.25mg/j
17/11/18: stable >début test micro needling + sandalore

Messages: 276
Inscription: 23 Sep 2016, 17:58

Re: Finasteride 6 mois - Libido Fait Dodo

Message non lupar schmitaka » 04 Fév 2019, 19:04

C'est peut etre pas plus mal...

Messages: 9
Inscription: 01 Juil 2016, 10:01

Re: Finasteride 6 mois - Libido Fait Dodo

Message non lupar clemerie » 04 Fév 2019, 19:10

james333 a écrit:Merci pour l'info, j'ai peur que ca se complique pour se faire prescrire, surtout chez les jeunes qui veulent commencer.

Cela permettra au moins aux futurs consommateurs d'être mieux avertis... Cette information sera complétée cette année par tous les ES physiques logiquement.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 734
Inscription: 08 Avr 2012, 09:43

Re: Finasteride 6 mois - Libido Fait Dodo

Message non lupar james333 » 04 Fév 2019, 19:24

clemerie a écrit:
james333 a écrit:Merci pour l'info, j'ai peur que ca se complique pour se faire prescrire, surtout chez les jeunes qui veulent commencer.

Cela permettra au moins aux futurs consommateurs d'être mieux avertis... Cette information sera complétée cette année par tous les ES physiques logiquement.


C'est très bien mais le soucis c'est que ca risque de braquer complètement une bonne partie des prescripteurs et de ce fait ceux qui veulent tenter le coup en connaissance de cause n'auront meme plus ce choix! A voir.
30 ans Nw3 vertex diffus
-Début de perte 2011
-Privilégie le naturel au chimique (si c'est possible)
2011: minox> arret forcé ap 6 mois> fiasco: dégradation de nw2 à nw3v
2012-2016: stable en nw3v avec (+1g/jour de chaque): racine ortie+courge
2016: légère dégradation > passage au reishi+saw palm+courge
2017: début minox mousse + nizoral
2018: vertex en baisse, début fina 0.25mg/j
17/11/18: stable >début test micro needling + sandalore

PrécédenteSuivante

Retourner vers Finastéride & molécules par voie orale

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Google [Bot], Majestic-12 [Bot]