International Hair Loss Forum - Finastéride : ES tardifs

Finastéride : ES tardifs

Messages: 24
Inscription: 18 Déc 2018, 11:29

Re: Finastéride : ES tardifs

Message non lupar YellowBrickRoad » 20 Déc 2018, 13:21

https://www.propeciahelp.com/post-finasteride-syndrome/

Regardez:

"The Post-Finasteride Syndrome can develop after as little as one dose or suddenly after years of taking the drug without prior complaint, with many severe cases having taken the medication for only days. While not a universal experience, a commonly observed pattern is as follows:

-The patient ceases taking a 5ARI and may experience a brief resolution of side effects
-Unfortunately this resolution is short lived, and in the next days/weeks, the patient experiences a “crash”
-At this stage a varied range of symptoms can develop, including the rapid onset of anxiety and cognitive problems, loss of libido and sexual function and sleep disturbances.
-Deterioration of androgen-dependent tissue, including penile tissue loss and muscle wasting, can become apparent over the next weeks or months
-Patients symptoms can remain indefinitely, with variable improvement or deterioration over time

While bloodwork can and lab tests often show numerous endocrine imbalances (often including low LH/FSH), conventional treatment and therapies to correct them meets with little success in addressing the symptoms of the Post-Finasteride Syndrome."


En gros les mecs arrêtent le traitement brutalement, ne ressentent plus d'effets secondaires et une semaine plus tard ils "crashent" et la c'est l'horreur.




Oh et oui la libido et le sommeil sont très fortement lié c'est prouvé.

Messages: 57
Inscription: 23 Mai 2018, 12:04

Re: Finastéride : ES tardifs

Message non lupar Korbu » 20 Déc 2018, 13:30

Ok
Je vais continuer à 0,5mg une fois tous les 2 jours, arrêter minoxidil pour de vrai (sans refaire de "test" une fois toute les semaines), et je vais aussi arreter la mélatonine que je prends depuis un mois pour dormir, peut être que ça a un effet aussi...

Messages: 325
Inscription: 08 Mar 2018, 15:01

Re: Finastéride : ES tardifs

Message non lupar jean-luc88 » 20 Déc 2018, 18:52

Korbu a écrit:Ok
Je vais continuer à 0,5mg une fois tous les 2 jours, arrêter minoxidil pour de vrai (sans refaire de "test" une fois toute les semaines), et je vais aussi arreter la mélatonine que je prends depuis un mois pour dormir, peut être que ça a un effet aussi...


Pour Minoxidil, je te conseille de l'arrêter aussi progressivement (en tout cas c'est comme ça que j'ai fais, et en arrêtant je n'ai pas eu de grosse perte de cheveux). Par contre attend-toi à attendre au moins deux mois pour avoir un retour à la normale (encore une fois d'après mon vécu, chaque corps est différent). ;)

Messages: 325
Inscription: 08 Mar 2018, 15:01

Re: Finastéride : ES tardifs

Message non lupar jean-luc88 » 20 Déc 2018, 18:54

YellowBrickRoad a écrit:@Korbu J'ai cherché sans trouver ce genre d'études malheureusement. Et je pense qu'il n'y en a pas tout simplement parce que si on avait réussi à dégager des tendances sur la durée des ES, leur date d'apparition après la première prise, le médicament aurait été désapprouvé FDA. Les personnes qui subissent les ES sont très minoritaires, dégager des tendances et des généralités sur les effets néfastes du finasteride je n'y crois pas trop, tout le monde réagit différemment au médoc, pour certains les ES sont temporaires, pour d'autres permanents; leur durée et leur date d'apparition semble vraiment aléatoire. Je me suis baladé sur propeciahelp (et j'ai lu des témoignages absolument atroces, des mecs sont littéralement devenu impuissant après 2 pilules) la plupart des gens qui subissent les ES sur le long terme après l’arrêt du traitement l'ont arrêté brutalement. Donc arrêter le traitement progressivement comme le dis Jean-Luc diminue peut être les risques d'avoir des ES persistants ? Je pense que ça fait sens

Oui c'est très bizarre que certaines personnes ressentent les ES un petit moment et puis que tout redevienne normal. Peut être leur système a la capacité de s'habituer à fonctionner correctement avec un taux de DHT réduit ?

Vraiment c'est incompréhensible, ce medoc c'est un peu comme lâcher une bombe dans ton organisme. Certaines personnes ont des ES sous une marque et quand il change de marque ils ne ressentent plus d'ES et inversement, t'as essayé de changer de marque?


Ça c'est valable pour tous les médicaments. C'est pour ça que les médecins sont agacés qu'on les force de plus en plus à prescrire des génériques (ce qui n'a pas de sens en plus...), parce que justement certains patients sont allergiques à certaines "marques". En effet, générique ne veut pas dire que toutes les marques sont identiques.

Il n'y a pas de raison que Fina fasse exception.

Messages: 57
Inscription: 23 Mai 2018, 12:04

Re: Finastéride : ES tardifs

Message non lupar Korbu » 20 Déc 2018, 20:38

Ca m'étonnerait que la marque y soit pour quelque chose, les ES sont bien liés à un déréglement hormonal non ? Ce qui est censé se produire avec n'importe quel type de marque du coup, puisque c'est justement le but du principe actif : perturber l'équilibre "naturel" pour en recréer un autre où la DHT est beaucoup moins présente.

Dans mon cas, je pense que des ES principalement "psychologiques" ont entrainés de vrais problèmes physiologiques. Je m'explique : grosse baisse de libido en Septembre, à moins avis surtout liée à mon emménagement avec ma copine. J'arrête fina en début Octobre, les choses s'améliorent très rapidement (en moins d'une semaine je retrouve mon désir et de bonnes érections). Je reprends à 0,5mg un jour sur deux début Novembre, ES qui réapparaissent au bout de trois semaines je dirait. Je pense que l'arret brutal + le changement de dosage à du rendre mon système hormonal un peu taré. J'espère donc être dans une phase de "réajustement", d'où mon envie de persister. Évidemment si je ne vois aucune amélioration d'ici un mois, deux grand maximum, je vais arrêter (progressivement, en baissant les doses petit à petit). Le truc c'est que beaucoup de gens arrêtent à la moindre petite douleur aux testicules alors qu'il faut sans doute laisser le corps s'habituer à un nouvel environnement. Mais effectivement, le problème de ce foutu médoc c'est qu'il y a beaucoup de "sans doute" et peu de certitudes...

Messages: 24
Inscription: 18 Déc 2018, 11:29

Re: Finastéride : ES tardifs

Message non lupar YellowBrickRoad » 21 Déc 2018, 00:37

Ecoute je sais pas trop quoi te conseiller. Demande conseille d'urgence à ton dermato/medecin général, il doit avoir de l'expérience, prend plusieurs avis si tu veux être sûr de ton choix. Je pense que ce sont les personnes les plus à même de parler de fina c'est quand même eux les sachants sur le sujet et c'est eux qui prescrivent ce truc. Fais aussi des analyse de sang pour voir si tes taux hormonales ne sont pas anormalement bas. Nous ici on est juste des glands, on y bite pas grand chose à cette histoire donc va voir un médecin.

Et il y a de très rare cas de personnes qui développent le syndrome PFS et ses symptômes après 10 ans sous fina sans ES parce qu'ils arrêtent brutalement le traitement, si ça se trouve ils seraient resté sous fina il se serait rien passé. Donc voilà je veux pas être responsable de ça donc le seul bon conseil c'est va voir un spécialiste. Et si tu veux mon avis quand notre corps nous envoie des signaux comme ça dans la gueule il vaut mieux partir du principe qu'il faut faire qqch pour que ça rentre dans l'ordre. Et aussi en général emmenager avec sa meuf, si traumatisant soit cet évènement, lol, ne provoque pas ce genre d'ES, en tout cas pas de manière aussi significative. Tes ES c'est fina et c'est tout, rien d'autre. Les autres sources que tu trouves sont des excuses pour continuer de prendre ce truc alors reveille toi c'est juste des poils de cul qui nous poussent sur la tête en un peu plus soyeux parce qu'on met du shampoing dessus, tu peux pas échanger ça contre ta santé.

Messages: 325
Inscription: 08 Mar 2018, 15:01

Re: Finastéride : ES tardifs

Message non lupar jean-luc88 » 21 Déc 2018, 00:45

Je suis d'accord avec Yellow.

Pour l'instant, avant d'avoir la réponse d'un médecin, reste fort, on a qu'une vie, alors pas la peine de broyer plus de noir qu'il ne faut.

Messages: 24
Inscription: 18 Déc 2018, 11:29

Re: Finastéride : ES tardifs

Message non lupar YellowBrickRoad » 21 Déc 2018, 10:55

https://www.askapatient.com/mobile/view ... page=1#p-1


Je fous ça la, ça fait peur et je trouve ça hardcore mais visiblement certaines personnes developpent le PFS sur l'usage de minox topic. Je n'y croyais pas et je suis tombé sur cette page, il faut être scandaleusement mal chanceux pour que ça arrive.

Messages: 325
Inscription: 08 Mar 2018, 15:01

Re: Finastéride : ES tardifs

Message non lupar jean-luc88 » 21 Déc 2018, 11:44

YellowBrickRoad a écrit:https://www.askapatient.com/mobile/viewrating.asp?drug=20834&name=ROGAINE+EXTRA+STRENGTH+%28FOR+MEN%29&PerPage=1&page=1#p-1


Je fous ça la, ça fait peur et je trouve ça hardcore mais visiblement certaines personnes developpent le PFS sur l'usage de minox topic. Je n'y croyais pas et je suis tombé sur cette page, il faut être scandaleusement mal chanceux pour que ça arrive.


J'ai eu de la chance, aucun effet post-minox.

Moi si je ne conseille à personne le minox, ce n'est pas tant pour ses ES fréquents, qui je pense ne sont pas les pires (ça n'engage que moi), mais surtout parce que chez certains cela provoque plus de perte de cheveux (cocasse quand on sait que c'est pour ça qu'on le prend)...

Messages: 24
Inscription: 18 Déc 2018, 11:29

Re: Finastéride : ES tardifs

Message non lupar YellowBrickRoad » 21 Déc 2018, 14:59

Ben moi à la base je viens me renseigner sur l'alopécie androgénétique parce que ça a commencé lentement cette année, mon grd père paternel était NW7 à 30 piges et mon père n'a pas perdu un seul cheveux à plus de 50 ans, c'est juste débile, je n'ai jamais vu de ma vie entière un mec qui a TOUT conservé à cet âge la, pas un cheveu de perdu, et pas un seul cheveu blanc c'est un mystère total. Ma mère n'a jamais connu ses parents biologiques . Donc la je suis assez incertain vis à vis de mon destin capillaire. Bref un dermato m'a prescrit finasteride + minox en me disant que ça marchait bien. Je me suis renseigné sur ces traitements, j'ai lu des témoignages très bons et très mauvais, des avant/après spectaculaires et des vies détruites. J'ai pesé le pour et le contre, et c'est bon c'est mort je ne toucherai jamais a un de ces traitements, je suis bien trop hypocondriaque pour ça, je sais que si je prends du fina je le tiendrai pour responsable de tout mes problèmes et que ce sera susceptible en plus d'induire des effets physiologiques.

@Léon Comment ça va ? Est ce que tu arrives à voir des améliorations?

Messages: 325
Inscription: 08 Mar 2018, 15:01

Re: Finastéride : ES tardifs

Message non lupar jean-luc88 » 21 Déc 2018, 20:22

YellowBrickRoad a écrit:Ben moi à la base je viens me renseigner sur l'alopécie androgénétique parce que ça a commencé lentement cette année, mon grd père paternel était NW7 à 30 piges et mon père n'a pas perdu un seul cheveux à plus de 50 ans, c'est juste débile, je n'ai jamais vu de ma vie entière un mec qui a TOUT conservé à cet âge la, pas un cheveu de perdu, et pas un seul cheveu blanc c'est un mystère total. Ma mère n'a jamais connu ses parents biologiques . Donc la je suis assez incertain vis à vis de mon destin capillaire. Bref un dermato m'a prescrit finasteride + minox en me disant que ça marchait bien. Je me suis renseigné sur ces traitements, j'ai lu des témoignages très bons et très mauvais, des avant/après spectaculaires et des vies détruites. J'ai pesé le pour et le contre, et c'est bon c'est mort je ne toucherai jamais a un de ces traitements, je suis bien trop hypocondriaque pour ça, je sais que si je prends du fina je le tiendrai pour responsable de tout mes problèmes et que ce sera susceptible en plus d'induire des effets physiologiques.

@Léon Comment ça va ? Est ce que tu arrives à voir des améliorations?


Tu peux toujours essayer le saw palmetto. C'est du finastéride naturel en moins puissant. Là aussi il y a du pour et du contre. Certains ont eu des ES, en revanche je n'ai vu aucun avoir des problèmes après l'arrêt.

Messages: 57
Inscription: 23 Mai 2018, 12:04

Re: Finastéride : ES tardifs

Message non lupar Korbu » 22 Déc 2018, 22:26

Je ne comprends absolument pas en quoi le minoxidil pourrait entrainer un dysfonctionnement érectile... Il ne joue absolument pas sur les hormones non ?

Messages: 24
Inscription: 18 Déc 2018, 11:29

Re: Finastéride : ES tardifs

Message non lupar YellowBrickRoad » 24 Déc 2018, 01:44

@Korbu, apparement le minoxidil affecterait l'enzyme 5 alpha reductase et se comporterait comme un anti androgene.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4039155/
https://hrcak.srce.hr/file/284618


@Jean-Luc, Ah bah moi j'en ai vu

https://forum.propeciahelp.com/t/the-st ... metto/1222
https://forum.propeciahelp.com/t/differ ... ptoms/1060
https://forum.propeciahelp.com/t/saw-palmetto/8626
https://forum.propeciahelp.com/t/is-it- ... or-me/5929
https://forum.propeciahelp.com/t/my-saw ... story/8879

Honnêtement on peut en trouver des centaines, je ne sais pas s'ils sont tous vrais mais je pense que la majorité le sont.

Il y a même un mec qui a crashé juste à cause du shampoing regenepure. Un shampoing.
https://forum.propeciahelp.com/t/topica ... toms/32034

Anti-androgènes naturels ou chimiques je jouerai pas avec. Même s'il y avait eu 2 cas en 10 ans je voudrais pas être le 3ème.

Messages: 325
Inscription: 08 Mar 2018, 15:01

Re: Finastéride : ES tardifs

Message non lupar jean-luc88 » 24 Déc 2018, 11:55

Tu as raison d'être méfiant. Mais essaye toujours le saw palmeto si tu tiens à essayer quelque chose de moins puissant.
Mais si tu n'y tiens pas, ce n'est pas grave, c'est ta santé. Mais je préférais être honnête et te montrer que ça existe si tu veux. Le seul point positif, c'est que s'il y a des ES, c'est que finalement ça marche vraiment. :lol:

Pour le minoxidil, je ne sais pas pourquoi, mais il est mis sur la notice que ça peut affecter la libido. Il est même mis noir sur blanc que ça peut accélérer la perte de cheveux (chez moi ce fut le cas, je mets ça sur le compte que le médicament peut rendre plus sensible à la DHT).

Messages: 31
Inscription: 28 Aoû 2015, 17:05

Re: Finastéride : ES tardifs

Message non lupar Léon » 09 Jan 2019, 15:06

YellowBrickRoad a écrit:@Léon Comment ça va ? Est ce que tu arrives à voir des améliorations?


Aucun retour a la normal. pas d'érection la nuit, et la rare fois ou j'en ai une, c'est tres faible. Plus aucune envie, libido zéro. Quand je suis avec une fille le cyalis m'aide mais les érections tiennent pas. Puis je ressens une sensation récurrente dans le pénis désagréable.

Je dois avouer que je vis de plus en plus mal la peur que ca soit a vie et je peux pas m'y résoudre. Je reste persuadé au fond de moi que ca va revenir.

Je paye le prix très chèrement pour apprendre 1 grande lecon. " le mieux est l’ennemi du bien " ( j'ai commencé le minox alors que je ne remarquais pas de chute de cheveux particulières plus par prévention en voyant mes golfes très legerements creusé. Le minox que j'ai pris puis arrété au bout de 6 mois a déclenché une chute tres importante ininterrompu jusqu'a ce jour, entrainant un plus grand désarroi encore et la prise de fina et les effets secondaires actuelles. En l'espace de 4 ans je passe d'un gars normal a un mec avec une calvitie qui grandi de jour en jour et avec des troubles importants)



je vais prendre un nouveau rendez vous chez un urologue pour voir et je vais continué pour trouver des solutions.

PrécédenteSuivante

Retourner vers Finastéride & molécules par voie orale

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: BBR, Bing [Bot], Fab69000, Google [Bot], misterying