International Hair Loss Forum - Levure de bière, minoxidil et dermaroller

Levure de bière, minoxidil et dermaroller

Avatar de l’utilisateur
Messages: 50
Inscription: 15 Jan 2017, 00:40

Re: Levure de bière, minoxidil et dermaroller

Message non lupar Pilafeur » 01 Mai 2017, 14:34

Quelle belle repousse Nate385, j'espère que ca va continuer et s'améliorer :chapeau: ! :c=,O:
Ou en es tu avec le minox 1/jour, as-tu du changement ?
20 ans
12/2015 - : Minox 5%
Mi-02/17 - : Finastéride

Avatar de l’utilisateur
Messages: 1111
Inscription: 08 Jan 2016, 23:52

Re: Levure de bière, minoxidil et dermaroller

Message non lupar Tiftondu » 01 Mai 2017, 22:27

@Nate385 constates tu à un saignement plus ou moins important quand tu dermarolles?

@Pilafeur Minox 1fois ou 2 par jour c'est du pareil au même ou plutôt bénéfice/applications qui n'en vaut pas tant la peine. Mais bon c'est comme avec fina 0,5/1mg, les avis/choix divergent...
La posologie de 2 fois par jour est juste due au fait que minox a une durée de vie de 22H. Hors je pense que c'est pas la mort de pas avoir l'efficacité" de 2H. C'est pas comme si on arrêtait minox plusieurs jours ou plus ,
Perso , afin de traiter une plus large zone (même zone non touchée ça peut pas faire de mal) je suis passer à 1x par jour à 12pulvés .. je n'ai pas constaté de changement négatif.

"Once a day topical use of Rogaine (topical minoxidil 2% and 5%) seems to be almost as effective as using it twice a day. The reason is, that although minoxidil has a relatively short half-life of several hours when given orally, when topically applied, it has a half-life of 22 hours in the skin. This suggests that once a day dosing is a reasonable option. It is important to realize that Pfizer, the company that now makes Rogaine, specifically states that it will be less effective if used only once a day." (Bernstein)

Avatar de l’utilisateur
Messages: 50
Inscription: 15 Jan 2017, 00:40

Re: Levure de bière, minoxidil et dermaroller

Message non lupar Pilafeur » 09 Mai 2017, 14:25

Tiftondu a écrit:@Nate385 constates tu à un saignement plus ou moins important quand tu dermarolles?

@Pilafeur Minox 1fois ou 2 par jour c'est du pareil au même ou plutôt bénéfice/applications qui n'en vaut pas tant la peine. Mais bon c'est comme avec fina 0,5/1mg, les avis/choix divergent...
La posologie de 2 fois par jour est juste due au fait que minox a une durée de vie de 22H. Hors je pense que c'est pas la mort de pas avoir l'efficacité" de 2H. C'est pas comme si on arrêtait minox plusieurs jours ou plus ,
Perso , afin de traiter une plus large zone (même zone non touchée ça peut pas faire de mal) je suis passer à 1x par jour à 12pulvés .. je n'ai pas constaté de changement négatif.

"Once a day topical use of Rogaine (topical minoxidil 2% and 5%) seems to be almost as effective as using it twice a day. The reason is, that although minoxidil has a relatively short half-life of several hours when given orally, when topically applied, it has a half-life of 22 hours in the skin. This suggests that once a day dosing is a reasonable option. It is important to realize that Pfizer, the company that now makes Rogaine, specifically states that it will be less effective if used only once a day." (Bernstein)


Ah d’accord, je vois. J'hesitais à repasser à 2x car d'après les dires de certains les repousses sont plus probables.

En ce qui concerne les quantités à appliquer, pour quoi appliquer 2x la dose en 1 fois ? Il y a t-il une quantité "adapté" si on l'utilise 1 seule fois par jour ?
20 ans
12/2015 - : Minox 5%
Mi-02/17 - : Finastéride

Messages: 30
Inscription: 18 Jan 2015, 11:45

Re: Levure de bière, minoxidil et dermaroller

Message non lupar Nate385 » 09 Mai 2017, 14:31

@Pilafeur: Non aucun changement. J'ai toujours la même densité de cheveux. Cette densité de cheveux est en place depuis 1 bonne année maintenant je pense. Par contre, ce qu'il faut savoir, c'est qu'il m'arrive d'oublier parfois de mettre le minoxidil. Il m'est souvent déjà arrivé de ne plus mettre de minoxidil pendant 2 jours à la suite. Mais je n'ai eu aucun changement. Faut croire que je fais partie des gens qui réagissent extrêmement bien au minoxidil.

@Tiftondu: je saigne à chaque fois (les 2 golfes sont "ensanglantés"). Je ne "dermarolle" pas. J'enfonce les aiguilles dans la peau au niveau de la zone touchée (je ne sais pas si c'est une bonne chose hygièniquement (infections) parlant). Après "dermarollage", je désinfecte à l'alcool 70% le dermaroller. En tout cas, c'est la routine que j'ai depuis 1 an et demi et je n'ai jamais eu de problèmes de quelle sorte que ce soit. Par contre, je ne sais pas si le dermarollage a un bien effet sur la repousse de mes cheveux... (lol)
Depuis septembre 2015:
- 1x/jour Minoxidil 5%
- 1x/semaine dermaroller 1 mm
- Levure de bière (6 à 8 gélules/jour)

Avatar de l’utilisateur
Messages: 1111
Inscription: 08 Jan 2016, 23:52

Re: Levure de bière, minoxidil et dermaroller

Message non lupar Tiftondu » 09 Mai 2017, 18:34

Nate385 a écrit:@Tiftondu: je saigne à chaque fois (les 2 golfes sont "ensanglantés"). Je ne "dermarolle" pas. J'enfonce les aiguilles dans la peau au niveau de la zone touchée (je ne sais pas si c'est une bonne chose hygièniquement (infections) parlant). Après "dermarollage", je désinfecte à l'alcool 70% le dermaroller. En tout cas, c'est la routine que j'ai depuis 1 an et demi et je n'ai jamais eu de problèmes de quelle sorte que ce soit. Par contre, je ne sais pas si le dermarollage a un bien effet sur la repousse de mes cheveux... (lol)


Tu devrais t'acheter un dermastamp^^ ; perso quand je dermarolle je saigne très peu avec 1mm(1,5 c'est trop hard ou... je suis trop sensible) et d’ailleurs ce n’est pas le but. Il faut que la zone soit rouge comme après un coup de soleil. Je désinfecte également avant/ après pendant 15min à alcool 70 /eau disti. Je lave bien aussi mes cheveux au nizoral juste avant. je n’ai jamais eu de soucis non plus (prises de sang ok) ; D
En fait je voulais ton avis, car je me demande si cela n’a pas un lien à l’AAG et la vascularisation : par exemple au niveau de mon vertex je saigne plus que ma LF où je suis plus touché par l’AAG…D’ailleurs quand je pince la peau à ces endroits j’ai plus "facile" à pincer au niveau du vertex, ceci explique sans doute cela. sinon de manière générale j’ai constaté un épaississement,

Messages: 30
Inscription: 18 Jan 2015, 11:45

Re: Levure de bière, minoxidil et dermaroller

Message non lupar Nate385 » 11 Mai 2017, 11:16

@Tiftondu: Je pense que la raison est plus simple. Il y a moins de cheveux, donc la peau est plus facilement "atteignable" avec le dermaroller. Donc tu as plus de chances de "rougeur"/"saignement". Mon golfe droit est plus "touché" que mon golfe gauche et j'ai remarqué que je devais plus forcer pour dermaroller sur le golfe moins touché (car + chevelu).
Enfin... Bien que ça paraît être très simpliste comme théorie. :lol:
Depuis septembre 2015:
- 1x/jour Minoxidil 5%
- 1x/semaine dermaroller 1 mm
- Levure de bière (6 à 8 gélules/jour)

Avatar de l’utilisateur
Messages: 1111
Inscription: 08 Jan 2016, 23:52

Re: Levure de bière, minoxidil et dermaroller

Message non lupar Tiftondu » 11 Mai 2017, 14:10

Nate385 a écrit:@Tiftondu: Je pense que la raison est plus simple. Il y a moins de cheveux, donc la peau est plus facilement "atteignable" avec le dermaroller. Donc tu as plus de chances de "rougeur"/"saignement". Mon golfe droit est plus "touché" que mon golfe gauche et j'ai remarqué que je devais plus forcer pour dermaroller sur le golfe moins touché (car + chevelu).
Enfin... Bien que ça paraît être très simpliste comme théorie. :lol:


j'ai dû mal m'exprimer^^. En fait je saigne plus ou j'ai plus de cheveux. Je saigne plus niveau vertex que 1er tiers.
Et c'est à contre courant de ce qu'on dit par apport à une greffe au niveau du vertex. On dit que la vascularisation est moins bonne niveau vertex et donc que la repousse est plus aléatoire, bin moi je constate le contraire la vascularisation semble meilleure. Après ça dépend peut être de chacun...

Messages: 141
Inscription: 27 Juin 2016, 19:29

Re: Levure de bière, minoxidil et dermaroller

Message non lupar jrd14 » 11 Mai 2017, 16:12

Salut Tiftondu,

Non tu t'es exprimé clairement. Ton observation semble logique, plus une zone est touchée par l'AAG moins elle est vascularisée et moins le saignement est important ( lorsque vous "dermarollez" ). Opposer la vascularisation de la zone vertex à la zone LF semblent être un erreur, il faut plutôt opposé zone touchée par l'AAG/ zone non touchée.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 1111
Inscription: 08 Jan 2016, 23:52

Re: Levure de bière, minoxidil et dermaroller

Message non lupar Tiftondu » 11 Mai 2017, 21:53

jrd14 a écrit:Salut Tiftondu,

Non tu t'es exprimé clairement. Ton observation semble logique, plus une zone est touchée par l'AAG moins elle est vascularisée et moins le saignement est important ( lorsque vous "dermarollez" ). Opposer la vascularisation de la zone vertex à la zone LF semblent être un erreur, il faut plutôt opposé zone touchée par l'AAG/ zone non touchée.


Oui voilà, ça semble logique, l’AAG chamboule cela. Maintenant je ne me suis pas penché sur les vascularisations selon les endroits du crâne, mais il y a des différences en toute logique. En conclusion vaut mieux se faire greffer tôt sur une zone clairsemée quand l’environnement est encore potable plutôt que glabre et complètement fibrosé^^

Messages: 30
Inscription: 18 Jan 2015, 11:45

Re: Levure de bière, minoxidil et dermaroller

Message non lupar Nate385 » 13 Mai 2017, 22:17

Ok maintenant j'ai bien compris ce que tu as voulu dire. En effet, ça semble logique.
Depuis septembre 2015:
- 1x/jour Minoxidil 5%
- 1x/semaine dermaroller 1 mm
- Levure de bière (6 à 8 gélules/jour)

Précédente

Retourner vers Minoxidil & molécules en application locale

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Baidu [Spider], Batould, Bing [Bot], Francky59, Galaad, Google [Bot], jbdjey, Jupiter, Olivierc, poboxuk, Pulse, Stepp'hair, Texierco, thearthoung, X_X