International Hair Loss Forum - Levure de bière, minoxidil et dermaroller

Levure de bière, minoxidil et dermaroller

Messages: 34
Inscription: 18 Jan 2015, 11:45

Levure de bière, minoxidil et dermaroller

Message non lupar Nate385 » 19 Fév 2015, 01:26

Bonjour à tous!

Ceci est mon premier post sur ce forum!

J'ai pas mal parcouru le site d'IHLF jusqu'à maintenant depuis début janvier 2015. Et pour être honnête, j'ai mis un petit moment avant de m'adapter au vocabulaire et termes spécifiques utilisés sur le site :D ainsi qu'à comprendre toutes les différentes et innombrables médications actuelles existantes (que ce soit des "solutions" médicamenteuses ou naturelles). Et je suis encore loin d'avoir tout saisi :ange: .

En ce qui me concerne, j'ai 26 ans et si mes souvenirs sont justes, c'est en avril 2014 chez mon coiffeur que j'ai remarqué que mon AAG pointait le bout de son nez (golfe fronto-temporal droit). Je trouvais ça "fun" au début parce que c'était presque invisible à l’œil nu (vraiment tout léger, genre après 1 semaine de repousse "après-coiffeur", ça ne se voyait déjà plus).
Mais décembre 2014, après une période de stress de 6 mois intense (bossait 7/7, dormais peu, pression pour tenir les délais au boulot...) (et je suis de nature calme et pas stressée en général), j'ai d'un coup remarqué après être sorti de chez le coiffeur que mon golfe fronto-temporal droit s'était (étonnamment) très rapidement dégarni (j'aime avoir les cheveux courts et là j'avais laissé poussé mes cheveux pendant 3 mois, donc je n'avais rien vu venir :shock: ).
Et ce fut un gros choc pour moi. Bien que j'essaie de tout mon être à me détacher de cette p***** de société actuelle qui "exige" des gens à toujours se surpasser, être toujours au top, être beau éternellement selon les critères qu'elle a fixés, "parfait" (j'aime pas utiliser ce mot... Ça veut dire quoi "être parfait?"), sans défauts et j'en passe..., ben je dois avouer que ce début d'AAG me touche quand même au plus profond de moi-même (=perte de pouvoir de séduction?/image dégagée, reflétée?). Bref ;)

Donc, début février, je vais au magasin et demande à une vendeuse un shampoing contre la chute de cheveux. En même temps, elle me donne ces conseils qui suivent (tout en m'avertissant que si je suis atteint d'AAG mes cheveux tomberont un jour ou l'autre):

- Gélules de levure de bière (tous les jours 8 gélules)
- Millet (3-4 fois par semaine)
- Germes de blé en flocons (quelques fois par semaine). Le goût est dégueulasse entre nous soi dit :pt1cable:

Je me suis dit: "Pourquoi pas essayer!".

Aujourd'hui, ça va faire 10 jours. Je viens d'aller chez le coiffeur (mardi 17 février) et j'appréhendais un max de voir de combien mon golfe fronto-temporal droit avait évolué dans la perte des cheveux. Bien que cette coiffeuse avait bien 30 ans d'expérience (que j'ai choisie au hasard dans un centre commercial par pure paresse) et qu'elle m'a massacré mes cheveux, je me suis, à mon plus grand étonnement, rendu compte que les cheveux de cette zone avaient plus de volume, qu'ils étaient plus denses et moins "clairs" et petits (cette zone est devenue beaucoup moins clairsemée!), et qu'on ne voyait (presque) plus de différence avec le reste de mes cheveux. Je suis un peu sous le choc (mais positivement cette fois-ci).
De plus, j'ai l'impression qu'également tous mes cheveux ont gagné en "résistance", en "puissance" (je trouve pas les termes exacts), qu'ils n'ont jamais été en aussi "bonne santé" que maintenant avec cette cure.

Donc je me pose quelques questions:

1) Si ça durera sur le long terme ou si ça ne retardera que de quelques mois mon AAG (=feu de paille)...
Parce que tout cela me paraît bizarre tout de même. Avec la levure de bière, on m'a dit qu'il fallait attendre 2 mois minimum avant de voir des résultats et j'ai également fouillé pas mal sur internet et très peu de gens (voire personne) n'a eu des résultats aussi probants en aussi peu de temps que ce que j'ai maintenant pour mes cheveux.
2) Ce qui me fait venir à ma deuxième question, si quelqu'un sur le forum a déjà eu des résultats pareils avec la levure de bière (je mets ce soudain regain de poils sur le compte de la levure de bière)?

Et si jamais, je suis sûr que c'est un début d'AAG, il m'a juste fallu jeter un œil sur le crâne à mon père ;) .

Et d'avance, si je mets des photos de mon crâne et mes cheveux dans un futur proche, je m'en excuse, car je ne suis qu'au tout début de mon AAG et je suis conscient qu'il y a bien pire que mon état niveau "avancement de l'AAG". Mais ça sera surtout pour avoir des retours de votre part, car je ne sais pas trop vers qui me tourner pour avoir un avis. Les dermatos ou mon médecin généraliste ne vivent pas l'AAG donc auraient plus un avis biaisé selon moi.

Merci d'avoir pris le temps de me lire! :chinese:
Depuis septembre 2015:
- 2x/jour Minoxidil 5%
- Levure de bière (6 à 8 gélules/jour)

Messages: 34
Inscription: 18 Jan 2015, 11:45

Journal évolution AAG

Message non lupar Nate385 » 21 Nov 2015, 20:40

Bon ben je viens un peu aux nouvelles concernant mon début de "combat" contre l'AAG. Je viens de relire mon 1er post et pas mal de choses ont changé.

Les constats que j'ai pus faire par rapport aux produits utilisés depuis février 2015:
- Levure de bière: ça aide et nourrit les cheveux. Ils donnent l'impression d'être en meilleur santé et plus "fort". Je ne vous apprendrai rien en disant que ça n'évitera pas les cheveux de définitivement tomber :mrgreen: . Ça peut retarder de quelques temps l'AAG je pense (en tout cas par rapport à mon expérience).
- Millet: j'ai laissé tombé
- Germes de blé en flocons: j'ai laissé tombé

Depuis juillet 2015, mon golfe droit a recommencé à faire des siennes. Et le gauche a bien sûr également voulu suivre (mais ça reste minime). Moi qui pensais régler ça avec des solutions naturelles, j'ai rapidement déchanté :pt1cable:. J'ai arrêté de me voiler la face vu la vitesse à laquelle l'AAG reprenait ses droits et je me suis mis aux solutions médicamenteuses pour les zones déjà touchées. Par contre, pour les zones pas encore touchées, j'ai décidé de rester aux solutions naturelles. Voici la liste des produits que je prends actuellement pour lutter contre l'AAG et qui fonctionnent très bien pour moi:

Chimique
- Minoxidil 5%: Alostil foam sur les golfes: 2x par jour
- Dermaroller 0.5 mm (pour faire pénétrer le produit plus facilement): 1x par jour (le soir) sur les golfes

Naturel
- Le complexe 5 de René Furterer sur le reste du crâne
- Germes de brocoli (j'ai acheté un germoir et des graines de brocoli bio: ce qu'il faut pas faire pour espérer revoir pousser ses cheveux :lol:): 1 petite poignée par jour et je le fais 5x par semaine
- Levure de bière
- Le poirier 2x par jour de 2 à 5 minutes pour augmenter la circulation sanguine dans la tête. Oui!!!! :pt1cable: :mrgreen:

Bon il faut être franc, depuis que j'utilise le Minoxidil couplé au Dermaroller, j'ai des résultats excellents, voire même inespérés (je détaillerai ça dans le post suivant). Donc pour moi qui est à la base totalement anti solutions médicamenteuses, ben je me suis quand même jeté à l'eau et jusqu'à maintenant, je n'ai aucun regret (on verra comment ça évolue sur le long terme). Donc au vu de mon expérience, j'encourage les gens qui hésitent encore (comme moi avant) à essayer le Minoxidil avant qu'il ne soit trop tard.

Voilà pour les news.
Depuis septembre 2015:
- 2x/jour Minoxidil 5%
- Levure de bière (6 à 8 gélules/jour)

Messages: 34
Inscription: 18 Jan 2015, 11:45

Re: Utilisation Minoxidil 5% Alostil Foam

Message non lupar Nate385 » 21 Nov 2015, 21:16

Review utilisation Minoxidil 5% Alostil Foam

- Début d'utilisation: 13 septembre 2015
- Zones d'application: golfes fronto-temporaux droit et gauche
- Nombres d'applications: 2x/jour (matin et soir)
- Quantité utilisée par application: aucune idée :pt1cable:. Je dois l'avouer, c'est + qu'1 gramme (donc + qu'un demi bouchon). Je fais un peu comme je le sens. Mais je ne pense pas que ce soit une bonne idée lol.
- Shedding: oui. Un shedding (perte de cheveux temporaire) pendant les 4 ou 5 premières semaines d'utilisation, mais ce n'était que très léger. Je voyais mes cheveux des golfes tomber un peu plus, mais c'est tout.
- "Aide supplémentaire": utilisation d'un DermaRoller 0.5 mm 1x/jour (le soir) pour faciliter la pénétration du produit + massage avec mes mains des zones où le minoxidil est mis.
- Résultats après 2 mois et 1 semaine d'utilisation: :afro2:

Non sérieusement, concernant les résultats, je n'avais plus coupé mes cheveux depuis fin juillet 2015, car premièrement je ne voulais pas qu'on voit mon début de dégarnissement des golfes et deuxièmement, j'avais peur concernant le shedding que ça se voit d'autant plus. Hier, j'ai été me couper les cheveux tout court et j'appréhendais pas mal. Et constat... j'ai retrouvé ma ligne frontale... :shock: Les cheveux ont tous repoussé sur mon golfe gauche. En ce qui concerne mon golfe droit, il est + touché, donc la ligne n'est pas (encore?) "parfaite". Mais si ça reste comme ça, ça me va très bien.
Et si je rajoute les autres produits que j'utilise, je crois que je n'avais vu mes cheveux avoir une telle densité! :shock: :)

Je peux vous montrer le résultat actuel en photo pour soutenir mes propos, mais malheureusement je n'ai pas fait de photos en septembre 2015 pour montrer la différence... Donc, à vous de voir si vous voulez y croire ou non. En gros, voilà mon expérience.
Une autre petite information: Je pense être NW1-NW2. Vraiment le tout début.
Depuis septembre 2015:
- 2x/jour Minoxidil 5%
- Levure de bière (6 à 8 gélules/jour)

Messages: 34
Inscription: 18 Jan 2015, 11:45

Re: Journal évolution AAG

Message non lupar Nate385 » 21 Nov 2015, 21:23

Nate385 a écrit:Bon ben je viens un peu aux nouvelles concernant mon début de "combat" contre l'AAG. Je viens de relire mon 1er post et pas mal de choses ont changé.

Les constats que j'ai pus faire par rapport aux produits utilisés depuis février 2015:
- Levure de bière: ça aide et nourrit les cheveux. Ils donnent l'impression d'être en meilleur santé et plus "fort". Je ne vous apprendrai rien en disant que ça n'évitera pas les cheveux de définitivement tomber :mrgreen: . Ça peut retarder de quelques temps l'AAG je pense (en tout cas par rapport à mon expérience).
- Millet: j'ai laissé tombé
- Germes de blé en flocons: j'ai laissé tombé

Depuis juillet 2015, mon golfe droit a recommencé à faire des siennes. Et le gauche a bien sûr également voulu suivre (mais ça reste minime). Moi qui pensais régler ça avec des solutions naturelles, j'ai rapidement déchanté :pt1cable:. J'ai arrêté de me voiler la face vu la vitesse à laquelle l'AAG reprenait ses droits et je me suis mis aux solutions médicamenteuses pour les zones déjà touchées. Par contre, pour les zones pas encore touchées, j'ai décidé de rester aux solutions naturelles. Voici la liste des produits que je prends actuellement pour lutter contre l'AAG et qui fonctionnent très bien pour moi:

Chimique
- Minoxidil 5%: Alostil foam sur les golfes: 2x par jour
- Dermaroller 0.5 mm (pour faire pénétrer le produit plus facilement): 1x par jour (le soir) sur les golfes

Naturel
- Le complexe 5 de René Furterer sur le reste du crâne
- Germes de brocoli (j'ai acheté un germoir et des graines de brocoli bio: ce qu'il faut pas faire pour espérer revoir pousser ses cheveux :lol:): 1 petite poignée par jour et je le fais 5x par semaine
- Levure de bière
- Le poirier 2x par jour de 2 à 5 minutes pour augmenter la circulation sanguine dans la tête. Oui!!!! :pt1cable: :mrgreen:

Bon il faut être franc, depuis que j'utilise le Minoxidil couplé au Dermaroller, j'ai des résultats excellents, voire même inespérés (je détaillerai ça dans le post suivant). Donc pour moi qui est à la base totalement anti solutions médicamenteuses, ben je me suis quand même jeté à l'eau et jusqu'à maintenant, je n'ai aucun regret (on verra comment ça évolue sur le long terme). Donc au vu de mon expérience, j'encourage les gens qui hésitent encore (comme moi avant) à essayer le Minoxidil avant qu'il ne soit trop tard.

Voilà pour les news.


Je n'arrive plus à éditer mon message!

Donc petit ajout:
- Le complexe 5 de René Furterer: 1x chaque 3 jours
- J'utilise aussi un shampoing anti chute de cheveux (pour chute de cheveux héréditaires): 1x chaque 3 jours
Depuis septembre 2015:
- 2x/jour Minoxidil 5%
- Levure de bière (6 à 8 gélules/jour)

Messages: 34
Inscription: 18 Jan 2015, 11:45

Re: Photos

Message non lupar Nate385 » 24 Nov 2015, 21:59

Voici quelques photos (de pas très bonne qualité) de la situation actuelle comme dit dans mon message précédent (je n'ai malheureusement pas de comparatifs à vous montrer par rapport début septembre 2015). On voit que les cheveux du golfe gauche ont bien repoussé et ceux du golfe droite prennent un peu plus de temps ("+ touché"). Mais l'Alostil 5% mousse fonctionne très bien sur moi (2 mois et demi que j'ai commencé).

Je viendrai faire des updates si des changements surviennent (si je ne supporte plus le médoc ou s'il ne fonctionne plus).

À +
Fichiers joints
IHLF Pic.1.jpg
Golfe droite
IHLF Pic.1.jpg (58.37 Kio) Vu 6421 fois
IHLF Pic 2.jpg
Golfe droite
IHLF Pic 2.jpg (69.47 Kio) Vu 6420 fois
IHLF Pic.3.JPG
Golfe gauche
IHLF Pic.3.JPG (68.91 Kio) Vu 6420 fois
IHLF Pic.4.jpg
Golfe gauche
IHLF Pic.4.jpg (76.1 Kio) Vu 6420 fois
Depuis septembre 2015:
- 2x/jour Minoxidil 5%
- Levure de bière (6 à 8 gélules/jour)

Messages: 45
Inscription: 06 Jan 2016, 23:51

Re: Levure de bière: témoignage?

Message non lupar ReyM » 26 Jan 2016, 22:51

Salut !

Super ton témoignage.

Peux tu en dire d'avantage sur la levure de bière ? Trouves tu que c'est un complément efficace ? Tu en prend 8x par jour ? Comment répartis tu ces gélules sur la journée ? Enfin, as tu pris ce complément toute l'année ? Il me semble que c'est pas recommandé !

Merci d'avance :)

Messages: 34
Inscription: 18 Jan 2015, 11:45

Re: Levure de bière: témoignage?

Message non lupar Nate385 » 04 Aoû 2016, 13:03

1ère fois que je retourne sur le site depuis plus de 8 mois. Ça fait presque 11 mois que je suis au minoxidil.

Petit update de ce que je prends actuellement (et depuis quelques mois):
- J'utilise le minoxidil 2x par jour sur mes 2 golfes (j'ai dû "oublié" de me mettre le minoxidil une quinzaine de fois sur 11 mois: ce qui n'a pas eu de conséquences sur la densité)
- J'utilise le dermaroller 1mm 1x par semaine sur mes 2 golfes
- Je gobe des gélules de levure de bière (6 à 8 par jour, dépend de mon humeur)

Je vais mettre de nouvelles photos (là je ne les ai pas sous la main). Mon golfe gauche n'a pas bougé. Il est "parfait". Le reste de mon crâne également. Mon golfe droit a dû perdre, me semble-t-il, ses derniers cheveux terminaux (ce qui me fait une ligne frontale "bizarre"). J'ai l'impression de n'avoir plus que du duvet. Ce qui est étonnant c'est que j'ai l'impression que le minoxidil a un effet très positif sur toutes les zones de mon crâne, mais un peu moins sur mon golfe droit (qui était la partie la plus touchée à la base avant de commencer). Si ça continue de la sorte, je vais passer au finastéride tout bientôt.

J'ai également retrouvé des photos de début juillet 2015 (j'ai commencé le minoxidil en septembre 2015). Je vais mettre ça également tout bientôt.

@ReyM: Pour moi, c'est un complément efficace. Avant le début de la prise quotidienne du Minoxidil, j'en ai pris pendant 9 mois. J'ai tout de suite vu des effets positifs sur mes cheveux (cheveux plus "fort"). Après, ce n'est pas ça qui t'empêchera de les perdre. Oui j'en prends 6 à 8 par jour. Je les prends tous d'un coup le matin en me levant avec de l'eau. Et oui, j'ai décidé de les prendre à l'année. Oui, j'ai entendu dire qu'il faut faire 3 mois de prise, puis 3 mois de pause, puis 3 mois de prise,... Du mal, ça ne peut pas te faire. En tout cas, c'est de loin pas aussi "dangereux" que le minoxidil ou la finastéride. Après, ce que je suis en train de dire ne tient qu'à moi.
Depuis septembre 2015:
- 2x/jour Minoxidil 5%
- Levure de bière (6 à 8 gélules/jour)

Messages: 162
Inscription: 20 Déc 2015, 17:42

Re: Levure de bière: témoignage?

Message non lupar dream88 » 04 Aoû 2016, 21:06

Bonsoir Nate et Merci pour ton recit, concernant le dermaroller, de quoi s'agit il? ou l'as tu acheté? aurais tu un lien? est ce que ca marche vraiment?

Merci encore une fois pour ton temoignage, par ailleurs pas de soucis gastriques avec la Levure de biere?

Messages: 34
Inscription: 18 Jan 2015, 11:45

Re: Levure de bière: témoignage?

Message non lupar Nate385 » 06 Aoû 2016, 14:15

Hello dream 88,

Voilà la définition que j'ai trouvée sur le net: "Le Dermaroller permet de réaliser des micro-incisions au niveau de l’épiderme et du derme afin de stimuler naturellement la production de collagène et d’élastine." Ce sont des micro-aiguilles mis sur une sorte de "roller" et que tu peux faire rouler sur ta peau.

En me baladant sur le forum anglais "Hairlosstalk", j'ai vu que certains avaient essayé d'utiliser le dermaroller sur les zones du crâne où les cheveux étaient en phase de miniaturisation ou glabres parce que soi-disant ça pourrait stimuler la pousse de cheveux chez certains. Donc je me suis dit que j'essayerais. Il y a même des études qui ont été faites concernant cela: http://www.ijtrichology.com/article.asp ... ast=Dhurat

Voilà ce que j'utilise actuellement: https://www.amazon.de/dp/B00L63C468/ref ... TE_3p_dp_1

Si ça marche vraiment? Il faut que tu essaies pour le savoir. Moi j'ai commencé en combinant dermaroller et minoxidil 5%. J'ai eu de très bons résultats. Et j'en ai toujours actuellement. Est-ce le minoxidil seul qui a fait ça? Est-ce le dermaroller seul qui a fait ça? Est-ce la combinaison des 2? Je ne pourrai malheureusement pas apporter de réponses précises à ces questions.

Par contre, ce que j'ai remarqué:
- Au début (septembre 2015), j'utilisais le dermaroller tous les jours (tempe droite et tempe gauche). Au fil du temps, j'ai de moins en moins utilisé le dermaroller. Maintenant, j'utilise le dermaroller 1x par semaine. Ce que j'ai pu remarquer c'est que le résultat (au niveau de la repousse des poils) est le même entre le moment où j'utilisais le dermaroller tous les jours et maintenant (1x par semaine). Donc j'ai réussi à maintenir la quantité de cheveux (= même densité) "malgré" le fait que je n'utilise plus qu'une seule fois par semaine le dermaroller.
- "Traiter" ses cheveux le plus tôt possible quand l'AAG commence. Ma tempe droite était plus atteinte que la gauche. Et je vois que c'est plus en galère pour la repousse que la gauche. Plus on s'y prend tôt, mieux c'est. Mais tout ça a déjà été dit sur d'autres fils.

Concernant la levure de bière, je n'ai pas de soucis gastriques.
Depuis septembre 2015:
- 2x/jour Minoxidil 5%
- Levure de bière (6 à 8 gélules/jour)

Messages: 34
Inscription: 18 Jan 2015, 11:45

Re: Levure de bière: témoignage?

Message non lupar Nate385 » 06 Aoû 2016, 16:20

Voilà 2 photos prises lorsque j'étais en vacances. Elles datent de juin 2015 (après, en ce qui concerne la date, vous me croyez ou vous ne me croyez pas). C'était 2 mois et demi avant le début du traitement "minoxidil-dermaroller".
On voit que le golfe droit était déjà en processus de miniaturisation.
Fichiers joints
Juin 2015 - Golfe droit.jpg
Juin 2015 - Golfe droit 2.jpg
Depuis septembre 2015:
- 2x/jour Minoxidil 5%
- Levure de bière (6 à 8 gélules/jour)

Messages: 34
Inscription: 18 Jan 2015, 11:45

Re: Levure de bière: témoignage?

Message non lupar Nate385 » 06 Aoû 2016, 16:41

Voici mes cheveux juste après être passé chez le coiffeur. Les photos datent du 22.07.2016.
Fichiers joints
22.07.2016 (1).JPG
Golfe gauche
22.07.2016 (2).JPG
Golfe droit
22.07.2016 (3).JPG
Golfe gauche
22.07.2016 (4).JPG
Golfe droit
22.07.2016 (5).JPG
Golfe droit
Depuis septembre 2015:
- 2x/jour Minoxidil 5%
- Levure de bière (6 à 8 gélules/jour)

Messages: 34
Inscription: 18 Jan 2015, 11:45

Re: Levure de bière: témoignage?

Message non lupar Nate385 » 06 Aoû 2016, 17:30

Et voilà des photos datant d'il y a 2 jours (04.08.2016). Je montre majoritairement le golfe droit étant donné que c'est celui-ci qui était "le plus" touché avant le début du traitement.

Pour information, je mets ces photos pour montrer que le traitement minoxidil 5% marche sur moi, et cela, presque 11 mois après le début du traitement. Attention, ça ne veut pas dire que ça fonctionne sur tout le monde. J'ai de la chance et je le reconnais. En plus de stopper ma chute, j'ai eu des repousses. Après que certains cheveux aient repoussé sur le golfe droit et gauche (3 mois environ après le début du traitement), je n'ai toujours pas eu de baisse au niveau de la densité jusqu'à maintenant.

De plus, je suis conscient que ce médicament retarde la chute de cheveux et ne la stoppe pas définitivement. Avec ce que j'ai pu lire sur le forum, c'est la finastéride (si elle fonctionne sur la personne) qui stoppe la chute de cheveux. Si le minoxidil ne fait plus effet, je penserai passer à la finastéride.

Ce n'est de loin pas pour me vanter que je fais ça. J'ai très longtemps hésité à prendre le minoxidil, car je suis à la base contre tout ce qui concerne les médicaments et tout ce qui est "chimique". Je me suis finalement décidé à prendre le risque (avec peut-être une vision sur le court terme seulement), mais pour le moment je ne le regrette pas. Moi qui suis très porté sur le physique (le besoin de plaire) et étant perfectionniste, je vis vraiment mieux depuis que j'ai commencé le traitement en voyant les résultats que ça m'a apporté.

Ça ne tient qu'à moi, et je suis complétement conscient que ce médicament est de la cochonnerie pour la santé avec ce que j'ai pu lire sur internet (tout comme la finastéride), mais j'encourage les gens à prendre le "risque". Moi je ne regrette pas (pour l'instant).

Après, je sais que ce que je fais (la prise de médoc) ne résout finalement pas le problème de fond, qui passe par l'acceptation qu'un jour ou l'autre, mes cheveux tomberont inévitablement, que la chute de cheveux est quelque de normal chez la plupart des hommes et que tout ne passe de loin pas par le physique. Théoriquement, c'est joli tout ça. Je ne l'ai pas encore intégré malheureusement.
Et je sais qu'il y a d'autres choses plus profondes qui se cachent derrière cette peur maladive de perdre mes cheveux. Mais là on rentre dans des sujets presque trop personnels ;).
Fichiers joints
04.08.2016 (1).JPG
golfe droit
04.08.2016 (2).JPG
golfe droit
04.08.2016 (3).JPG
golfe gauche
04.08.2016 (4).JPG
golfe droit
Depuis septembre 2015:
- 2x/jour Minoxidil 5%
- Levure de bière (6 à 8 gélules/jour)

Messages: 162
Inscription: 20 Déc 2015, 17:42

Re: Levure de bière: témoignage?

Message non lupar dream88 » 07 Aoû 2016, 00:36

Bonsoir Nate et franchement fabuleux ;) concernant le dermoroller, son interet c'est de bien faire pentrer le minox c'est ca? existe t'il un risque infectieux? un risque d'abimer le cuir chevelu? faut il l'utiliser une fois par semaine? d'apres l'article que tu as mis en PJ ( ils evoquent le minox avec dermaroller versus Minox seul) avec dermaroller utilisé une fois par semaine ( utilisé jusqu'a l'apparition d'un erytheme),

sinon bluffé en voyant les photos:
http://www.ijtrichology.com/viewimage.a ... 700_u9.jpg

et pour finir: je ne sais pas si depuis d'autres etudes ont ete publiées afin de valider ces données, vu que la conclusion finale est la suivante:
However, issues regarding Microneedling viz; different sizes of needles of the dermaroller, frequency, duration and end point of the procedure are yet to be answered.

Messages: 34
Inscription: 18 Jan 2015, 11:45

Re: Levure de bière: témoignage?

Message non lupar Nate385 » 07 Aoû 2016, 14:22

Oui certains disent que c'est pour mieux faire pénétrer le minoxidil. D'autres disent qu'il ne faut surtout pas mettre de minoxidil après l'utilisation du dermaroller et laisser "au repos" 24h avant de réutiliser le minoxidil sur le crâne. Et d'autres font encore différemment...

Oui je pense qu'il existe un risque infectieux. Je nettoie le dermaroller avec de l'alcool désinfectant à 70% (que je trouve en pharmacie) après chaque utilisation. Oui il est possible qu'il y ait un risque d'abîmer le cuir chevelu. Mais je n'ai eu ni infections, et je n'ai pas abîmé non plus mon cuir chevelu. Ce que je te dis là fait partie de mon expérience personnelle. Il ne faut pas en faire de généralités. La seule façon pour que tu aies toutes ces réponses est de tenter l'expérience.

Moi j'utilise le dermaroller 1x par semaine. Et je mets du minoxidil juste après sur les zones où j'ai passé mon dermaroller. Est-ce la façon correcte de faire ou non? Je ne sais pas. Pour le moment, j'ai réussi à avoir des repousses et ça me convient ainsi. Si des effets secondaires devaient apparaître ou une quelconque infection devait pointer le bout de son nez, je changerais de stratégie.

J'ai aussi été bluffé en voyant les photos. Et je ne sais pas non plus si d'autres études ont été publiées à ce sujet-là. Je n'ai pas cherché plus loin.
Depuis septembre 2015:
- 2x/jour Minoxidil 5%
- Levure de bière (6 à 8 gélules/jour)

Messages: 162
Inscription: 20 Déc 2015, 17:42

Re: Levure de bière: témoignage?

Message non lupar dream88 » 07 Aoû 2016, 23:40

Bonsoir Nate, j'ai constaté en parcourant pas mal de temoignages che des personnes qui ont eu des greffes, meme sur des zones tres peu greffées comme svt c'est le cas du vertex ( parce que tres gourmand en greffons) ce dernier semblait s'ameliorer apres une greffe au bout de 3 mois voir 3 mois et demi, tout ca pour revenir a l'etude en question concernant le dermo roller, d'apres ce que j'ai compris c'est une sorte de mini incision qui seraient a l'origine de secretion de facteurs de croissance et ou de collagene et qui fait que cela stimule la repousse, d'ou l'intret du dermo roller, ce qui est etnonnant et pour avoir deja posé la question a Logo selon lui pas d'autres etudes voir tres peu avec bcp de biais, mais encore une fois en voyant les photos presentées lors de cette etude ainsi que ton temoignage cela peut etre egalement une piste a explorer.
Sinon dans leurs protocoles ils procedaient a une desinf a la beta de la zone concernée, application du dermo roller jusqu'a l'apparition d'un erytheme ( une fois par semaine) et a distance ils mettent du minox, du coup oui je suis tenté tu vois ;)

Merci.

Suivante

Retourner vers Minoxidil & molécules en application locale

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Google [Bot], Yahoo [Bot]