International Hair Loss Forum - Mon pronostic sur les FUE sans finasteride(long terme)

Mon pronostic sur les FUE sans finasteride(long terme)

Messages: 22
Inscription: 18 Jan 2017, 18:06

Re: Mon pronostic sur les FUE sans finasteride(long terme)

Message non lupar anthony65 » 11 Déc 2017, 11:42

La fina bloque l'hormone Alloprégnanolone qui responsable de la dépression et de l'anxiété , tu peux trourner le problème dans tous les sens c'est un fait et les fais sont tetu .
Sans parler de tous les autres problèmes . faites des recherches .
TU peux regarder les photos des personnes qui prennent du finastéride voir du dutastéride depuis des années et tu seras surpris de voir que malgré tout ils ont perdu une bonne touffe .

C'est comme pour les FUT les gens vont te la conseiller mais eux vont aller faire une FUE car ils ne veulent pas de grosse balafre , beaucoup de pervers .

Avatar de l’utilisateur
Messages: 472
Inscription: 30 Juin 2016, 21:10

Re: Mon pronostic sur les FUE sans finasteride(long terme)

Message non lupar VanillaSky » 11 Déc 2017, 11:55

Je conseille la FUT(aux anti-fina et cas avancés) j'ai fait une FUE mais je prend finasteride et j'etais Norwood 3 de 30 ans, cela dit peut etre que la FUT aurait été un meilleur choix, vrai debat. Si on refuse fina la FUE est un mauvais choix pour un jeune, surtout chez les docs low-costs qui n'ont pas fait leurs preuves, c'est le postulat de mon post si offensant.

Donne moi une source pour ce fait j'irai voir, en tout cas pour moi rien ne fait mieux la parfaite synthése entre depression en anxiété que l'epoque ou en me tondant a 3mm, j'ai vu que j'etais norwood 3 avec perte de densité.

Encore une fois, va sur hairlosstalk, hairlosshelp, baldtruthtalk, hairrestorationnetwork, hairlossexperiences, lookism... tous les forums anglophones sont de cet avis. Mais en France, la ou meme prendre des proteines en poudres est du "dopage chimique"(tout en se gavant de lucozade, guronzan et de redbull le lundi aprés un weekend de picole et coke souvent) finasteride c'est impensable.
Image

Avatar de l’utilisateur
Messages: 472
Inscription: 30 Juin 2016, 21:10

Re: Mon pronostic sur les FUE sans finasteride(long terme)

Message non lupar VanillaSky » 11 Déc 2017, 15:55

Moi aussi j'ai eté trés réticent a prendre fina, vu que j'accorde beaucoup d'importance a la vitalité masculine maximum et à vivre à fond cette experience, ces sensations(libido debridée, masculinité assumée, vigueur physique agressive et debordante), mais ma chute continuait et il a fallu se résoudre à l’évidence. J'ai perdu beaucoup de temps mais l'idee de devenir chauve etait tout simplement invivable, j'etais pret à subir des effets secondaires. Alors j'ai pri cette pilule, en faisant le deuil de tout ca. Mais surprise, rien n'a changé! Je me suis pas mal renseigné et j'ai réalisé que j’étais assez ignorant à ce sujet, je m'en suis voulu d'avoir perdu trois ans et deux norwoods à cause de ca, voila pourquoi je suis un pro-fina si virulent(mais toujours rationnel).

J'etais aussi dans cette approche jusqu'au boutiste. Je suis athée, rationaliste, anti-complotiste donc je ne suis pas tombé dans tout ce qui était naturopathie extrême mais j'ai passé des MOIS sur internet à lire de tout, à trainer sur TOUS les forums, j'ai échangé avec des dingos naturopathes illuminés, même acheté leurs concoctions recommandées dans un mélange de curiosité et de désespoir. J'aurai du ne pas passer par tout ca. Mais je comprend le rejet en bloc de finasteride. Faut juste etre coherent et comprendre que c'est une bataille absolument perdue en cas de calvitie précoce.

On a des certitudes sur la mort, et elles s'envolent souvent quand on prend conscience que c'est le dernier moment parait-il.

https://en.wikipedia.org/wiki/There_are ... n_foxholes

Et bien quand on voit qu'on est réellement en train de se déplumer et que c'est plus cachable, beaucoup de certitudes s'envolent aussi. J'etais aussi le premier, adolescent, à dire que se raser etait la seule chose à faire en cas de calvitie.
Le premier à dire, quand la ligne frontale devenait indéniablement attaquée aux golfes, que jamais je prendrai un traitement hormonal. Mais un moment la réalité brute se fait sentir et nous fait prendre conscience de ce qu'il en est vraiment, au fond de nous.
Image

Avatar de l’utilisateur
Messages: 618
Inscription: 29 Fév 2012, 13:06

Re: Mon pronostic sur les FUE sans finasteride(long terme)

Message non lupar Testostérone » 11 Déc 2017, 16:49

Dure verité mais cest clair que a un.moment donné faut v
Pas se.voiler la face on cherche desperemment des.solutions naturelles saw palmetto ortie etc pour se donner bonne conscience mais ya que fina qui peit reellement diminuer la chute .Et cest pas poir influencer des gens mais sans fina les greffes s accumulent et on se rend compte quon a plus de zone donneuse et on se dit merde la faut faire quelque chose
2100 fue Turquie 2011
1600 fue Turquie 2012
2100 fut Belgique 2014
2200 fut Belgique 2016

Tricopigmentation2016
Tricopigmentation 2017
500 fue Retouche plus sourcils 2019
Prp 2019

Dutasteride minox gel depuis 24 fevrier 2018
Vitamine msm ortie silice tribulus micro needing machine
Prévu pour 2020 ou 2021 bht corps et dermo

Messages: 113
Inscription: 06 Juil 2017, 04:15

Re: Mon pronostic sur les FUE sans finasteride(long terme)

Message non lupar VMBC » 11 Déc 2017, 17:56

Salut, je suis un peu d'accord avec VanillaSky et c'est assez récemment que j'ai eu ma réflexion (notamment suite à mon arrivée sur le forum et aux réponse qu'on a pu m'apporter).

Mais d'un coté la première fois que tu vas chez un dermato, on te prescris d'abord du minoxidil en te disant que si ça empire il y aura le fina Mais qu'il peut y avoir les ES, etc, on m'a aussi dit le mieux c'est de s'en foutre, facile à dire par un dermato avec un norwood 0 à 45 ans ...

Ensuite tu fais des recherches sur internet et les premiers trucs que tu trouves ceux sont des témoignages te disant que y a 0 solutions à la calvitie qu'il faut assumer, que le reste c'est du pipo, que il faut être prêt à ne plus bander etc. Après tu tombes sur les mauvais greffeurs qui disent que y a que la greffe comme solution, ensuite tu tombes sur les arnaques de traitement naturels où il faut payer des bouquins à la fin.

Alors forcément au début avec ce qu'on t'as dis t'es réticent au fina et tu es un peu prêt à croire n'importe quoi, tu penses que tu n'auras pas besoin du fina, etc ...

Mais il faut savoir reconnaitre que si adopter un juste milieu est adoptable dans pleins de situation, pour une calvitie qui frappe tôt c'est compliqué, soit tu prends fina soit tu acceptes ou tu cherches d'autres solutions (complément/dermo qui perso me déplaisent par le aspect "fake").

Dites vous que les ES sexuels sont exagérés, et au contraire si ça t'évites de bander à n'importe quel moment gênant de la journée c'est presque bien tant que tu peux le faire dans les bons moment !

Perso ce qui me rebutait le plus c'est l'aspect traitement à vie et le fait de voilà bouffer un molécule de synthèse tous les jours. Mais finalement comme ça a été dit, dites vous que la pilule pour les filles c'est pareil, voir pire ... Bouffer de la merde (que ce soit pas rapport au gras/sucre ou aux pesticides dans les légumes) c'est pas mieux, respirer de l'air de merde pareil, ... Donc si le fina te permet de garder tes cheveux et d'être bien d'en ta peau 1, 2, 5, 10 ans c'est déjà super bien. Je regrette tellement de pas avoir été au courant plus tôt, et d'avoir commencer rien que 1 an plus tôt, ça m'aurait éviter de chercher un docteur pour une greffe à 5000 € maintenant ...

Avatar de l’utilisateur
Messages: 472
Inscription: 30 Juin 2016, 21:10

Re: Mon pronostic sur les FUE sans finasteride(long terme)

Message non lupar VanillaSky » 11 Déc 2017, 18:25

VMBC a écrit:Salut, je suis un peu d'accord avec VanillaSky et c'est assez récemment que j'ai eu ma réflexion (notamment suite à mon arrivée sur le forum et aux réponse qu'on a pu m'apporter).

Mais d'un coté la première fois que tu vas chez un dermato, on te prescris d'abord du minoxidil en te disant que si ça empire il y aura le fina Mais qu'il peut y avoir les ES, etc, on m'a aussi dit le mieux c'est de s'en foutre, facile à dire par un dermato avec un norwood 0 à 45 ans ...

Ensuite tu fais des recherches sur internet et les premiers trucs que tu trouves ceux sont des témoignages te disant que y a 0 solutions à la calvitie qu'il faut assumer, que le reste c'est du pipo, que il faut être prêt à ne plus bander etc. Après tu tombes sur les mauvais greffeurs qui disent que y a que la greffe comme solution, ensuite tu tombes sur les arnaques de traitement naturels où il faut payer des bouquins à la fin.

Alors forcément au début avec ce qu'on t'as dis t'es réticent au fina et tu es un peu prêt à croire n'importe quoi, tu penses que tu n'auras pas besoin du fina, etc ...

Mais il faut savoir reconnaitre que si adopter un juste milieu est adoptable dans pleins de situation, pour une calvitie qui frappe tôt c'est compliqué, soit tu prends fina soit tu acceptes ou tu cherches d'autres solutions (complément/dermo qui perso me déplaisent par le aspect "fake").

Dites vous que les ES sexuels sont exagérés, et au contraire si ça t'évites de bander à n'importe quel moment gênant de la journée c'est presque bien tant que tu peux le faire dans les bons moment !

Perso ce qui me rebutait le plus c'est l'aspect traitement à vie et le fait de voilà bouffer un molécule de synthèse tous les jours. Mais finalement comme ça a été dit, dites vous que la pilule pour les filles c'est pareil, voir pire ... Bouffer de la merde (que ce soit pas rapport au gras/sucre ou aux pesticides dans les légumes) c'est pas mieux, respirer de l'air de merde pareil, ... Donc si le fina te permet de garder tes cheveux et d'être bien d'en ta peau 1, 2, 5, 10 ans c'est déjà super bien. Je regrette tellement de pas avoir été au courant plus tôt, et d'avoir commencer rien que 1 an plus tôt, ça m'aurait éviter de chercher un docteur pour une greffe à 5000 € maintenant ...


Je crois que nos histoires personelles se ressemblent beaucoup, notre generation qui a pri le choc de la calvitie dans la gueule en début de 20aine avec un accés à Internet pour chercher la dessus.
Ca commence par beaucoup de déni et ca finit par beaucoup de regrets. Je me reconnais pas mal dans le resumé. Avec une bonne greffe on releve bien la tete tout de meme ca a plutot bien marché pour moi je te souhaite la meme.
Image

Messages: 22
Inscription: 18 Jan 2017, 18:06

Re: Mon pronostic sur les FUE sans finasteride(long terme)

Message non lupar anthony65 » 11 Déc 2017, 18:30

VMBC > c'est comme si je disais "de toute façon y'a la pollution y'a les pesticides alors c'est pas grave si je prends un rail de coke et une pillule d'extasie" .

ce n'est pas parce que la pillule est petite que c'est inofensiif .

tu confons absolument tout

VanillaSky > tu t'es tellement bien renseigné que tu ne connais pas le rôle du finastéride sur l'hormone Alloprégnanolone.

perso j'aimerais que ce ne soit pas le cas mais je vois énormément de personnes qui ont des ES avec le produit , juste sur ce site il y'en a beaucoup et tu as toujours l'autre -qui prend sa pillule depuis 1920- qui rapplique pour faire sa propagande .

Avatar de l’utilisateur
Messages: 472
Inscription: 30 Juin 2016, 21:10

Re: Mon pronostic sur les FUE sans finasteride(long terme)

Message non lupar VanillaSky » 11 Déc 2017, 18:35

met une petite source je demande qu'a apprendre, mais encore une fois rien n'est plus deprimant et anxiogene pour moi que de devenir chauve
Image

Messages: 113
Inscription: 06 Juil 2017, 04:15

Re: Mon pronostic sur les FUE sans finasteride(long terme)

Message non lupar VMBC » 11 Déc 2017, 18:54

Anthony je ne pense pas tout confondre, comparer un rail de cock avec 1mg de fina c'est pas les même proportions alors qu'avec les doses infimes de cochonneries dans la nourriture oui. Et j'ai pas fit que c'était inoffensif, en plus les effets secondaires du fina sont définies contrairement à beaucoup d'autre choses qu'on rencontre dans le quotidien, donc il faut le prendre en connaissance de cause et personne n'a d'excuses c'est écrit dans la notice, les notices des médicament il faut les lire, sur celle du doliprane aussi il y a pleins d'ES recensés ...

Aucun médicament n'est inoffensif il faut juste prendre en connaissance de cause au cas adaptée. Vous avez tout à fait le droit de ne pas le prendre mais dans ce cas là il faut accepter sa calvitie ou faire plusieurs greffes bien faites avec une excellente stratégie ou autres ...

Avatar de l’utilisateur
Messages: 472
Inscription: 30 Juin 2016, 21:10

Re: Mon pronostic sur les FUE sans finasteride(long terme)

Message non lupar VanillaSky » 11 Déc 2017, 19:08

VMBC a écrit:Aucun médicament n'est inoffensif il faut juste prendre en connaissance de cause au cas adaptée. Vous avez tout à fait le droit de ne pas le prendre mais dans ce cas là il faut accepter sa calvitie ou faire plusieurs greffes bien faites avec une excellente stratégie ou autres ...


Tu as tout dit, y'a rien a ajouter. Mon post original c'est pour denoncer l'absence d'avertissements aux jeunes candidats a la FUE low-cost qui refusent de prendre fina, ils sont des mauvais candidats à la greffe dans ce contexte.
Image

Messages: 22
Inscription: 18 Jan 2017, 18:06

Re: Mon pronostic sur les FUE sans finasteride(long terme)

Message non lupar anthony65 » 11 Déc 2017, 19:26

tu mélanges encore tout on ne prend pas du dolipran quotidienement à vie . C'est comme pour la bière une bière ça va mais un une bierre toutes les heures et tu auras un cirrhose à 40 ans . Il ne faut pas que les jeunes gréffés soit le déni mais c'est le cas pour vous aussi qui prenez de la fina il ne faut pas être le déni non plus et regarder les dangers en face de ce médicament hormonale .

Messages: 375
Inscription: 22 Déc 2016, 00:19

Re: Mon pronostic sur les FUE sans finasteride(long terme)

Message non lupar Rom's » 11 Déc 2017, 19:29

Comme tu la dit , la FUT est bien trop délaissé je trouve, sa donne plus de chance à un gros NW de s'en sortir si cette saloperie calvitie progresse , elle est considérée comme arriéré cette technique , à tort je pense .
Meme la balafre si propre soit elle , restera a vie , donc je comprend certaine crainte pour le futur à savoir si la calvitie evolue et que la zd ne soit pas assez grande même par la suite (60 ans NW7), il faudra bien assumé un crâne rasé avec une petite dermo pour cacher la cicatrice.
In aimerai tous avoir une boule de cristal pour voir l'avenir, sa serai plus facile pour prendre les décisions .
Pour ma part se faire greffer jeune sans traitement, low-cost ou pas sans traitement c'est prendre un énorme risque, je suis entièrement d'accord

Messages: 113
Inscription: 06 Juil 2017, 04:15

Re: Mon pronostic sur les FUE sans finasteride(long terme)

Message non lupar VMBC » 11 Déc 2017, 19:31

j'ai pas comparé la prise de fina à la prise de doliprane j'ai comparé le fait que les 2 ont des ES, je parlais des notices des médicament à lire, j'aurais pu dire spafon ou n'importe quel truc connu du genre

Avatar de l’utilisateur
Messages: 472
Inscription: 30 Juin 2016, 21:10

Re: Mon pronostic sur les FUE sans finasteride(long terme)

Message non lupar VanillaSky » 11 Déc 2017, 20:18

On convaincra jamais les anti-fina. Mais si on veut rester anti-fina et anti-FUT, avec une calvitie de jeune, agressive, faut passer à la tondeuse/dermo/complément, c'est pas discuttable ca par contre. Mais ca sera encore dévié a coup d'attaques personelles pour rester dans le déni plus confortable, temporairement!
Image

Messages: 282
Inscription: 18 Mai 2017, 01:56

Re: Mon pronostic sur les FUE sans finasteride(long terme)

Message non lupar Batould » 11 Déc 2017, 21:43

C estt toi qui est dans le deni
Deni que c est pas une erreur de voir par le prisme de l apparence

Sérieux je te comprend pas j ai impression que t as ete lobotomise pour mettre l apparence au dessus de tout avec un culte de ma jeunesse


Tant que tu ne comprendra pas ça ca sera dur de discuter sur ce sujet

PrécédenteSuivante

Retourner vers Discussions générales sur la perte des cheveux

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], dob, Google [Bot], Kpoo95, Olaquetal, WildFox