International Hair Loss Forum - Ma calvitie de mes 20 ans a mes 28 ans

Ma calvitie de mes 20 ans a mes 28 ans

Messages: 9
Inscription: 22 Aoû 2015, 18:15

Ma calvitie de mes 20 ans a mes 28 ans

Message non lupar nass59 » 07 Juil 2019, 13:13

Bonjour,

Je souffre de la calvitie depuis mes 17 ans ( celle ci s’est manifeste très tôt chez moi), via mon grand père maternel, car mon pere n’est pas affecté.

J’ai toujours eu une ligne frontale haute et un grand front.
Ma calvitie a démarré vers mes 17 ans au niveau des golfes, en progressant sur les tempes également. J’ai donc progressivement perdu ma lf.

Dans mon malheur j’ai eu de la chance d’avoir une calvitie assez lente et une bonne densité me permettant de déjouer le pronostic «  oh toi nass59 tu seras chauve a 20 ans »

J’ai pris une série de photo entre mes 20 et mes 28 ans pour avoir un bon visuel de la progression de ma calvitie.
J’avais envisagé la greffe vers 2015-2016 ( vers mes 24-25 ans) mais je me suis avisé car pas de stabilisation.
Je n’ai pris aucun traitement ni contacte aucun doc
J’ai également fait plusieurs lissage et colo.


Voici une serie de photo entre 2012 et 2019:

Entre 2012 et 2014 les gens ne l’a remarqué pas, et je n’y preter pas attention.


2012 :

https://imgur.com/a/AUoltyi

2013 :

https://imgur.com/a/sPFA71g

2014 :
(Mars)

https://imgur.com/a/3bVjuKq

https://imgur.com/a/zafgbP5

(Octobre - novembre / premier lissage)

















Debut 2015 (second lissage)












Fin 2015 septennat (cheveux court)



Mai 2016













Juillet 2016 :






Fin 2016 (dernier lissage) :






















Fevrier 2017 :










Septembre 2017 :









Avril 2018 :









Juin 2019 :


Messages: 9
Inscription: 22 Aoû 2015, 18:15

Re: Ma calvitie de mes 20 ans a mes 28 ans

Message non lupar nass59 » 07 Juil 2019, 13:35

Le gros problème auquel je suis confronté aujourd'hui et de ne plus pouvoir adopté la coupe cheveux plaqués en arrières.

A cause du manque de densité a l'avant et du trop plein a l'arrière je ne plus les coiffer comme je l'entend.
De plus le golfe droit se creusant plus que le gauche, je dois jouer sur la diagonale pour camoufler.


Mon but avec la greffe et de me tracer une ligne en V qui permettra de combler les golfes , et de me coiffer vers l'arrière.

Dans l'absolu j'aimerais pouvoir refaire cette coupe que je faisais en 2016 :

https://imgur.com/a/ZvuKP9A


La meilleure coiffure que je puisse faire a l'heure actuelle :

https://imgur.com/a/Nt95NaO

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3784
Inscription: 03 Oct 2014, 15:38

Re: Ma calvitie de mes 20 ans a mes 28 ans

Message non lupar hairfun » 07 Juil 2019, 16:20

salut

le fait de les plaquer en arrière avec de la laque, de les lisser, de faire des permanentes changement de couleur, je suis sur que tu subi aussi les conséquences aujourd'hui!

mais ta zone donneuse est bonne donc la greffe possible pour toi.
48 ans - Prise FINASTERIDE : 1999 - 2018

Greffe 2015 : 800 greffons vertex

Messages: 9
Inscription: 22 Aoû 2015, 18:15

Re: Ma calvitie de mes 20 ans a mes 28 ans

Message non lupar nass59 » 07 Juil 2019, 18:51

Hairfun je ne pense pas que ce fut un facteur si aggravant.
Car mon frère jumeau a la même calvitie que moi et ne fais ni lissage ni colo.

Ce qui me fait le plus peur cest le golfe droit qui se creuse beaucoup plus que le gauche, et aussi de ne voir aucune stabilisation.

J'ai peur de faire une greffe trop tôt

Consultant/Représentant
Avatar de l’utilisateur
Messages: 109
Inscription: 18 Mar 2019, 10:00

Re: Ma calvitie de mes 20 ans a mes 28 ans

Message non lupar Legendhair » 09 Juil 2019, 18:50

L'effet de traction peut avoir joué si tu attachais souvent et fortement tes cheveux, les produits appliqués beaucoup moins.

Plus une calvitie commence tôt, plus le risque qu'elle s'étende est grand...

A 28 ans, ce ne serait pas nécessairement trop tôt de faire un greffe aujourd'hui mais la prudence est de mise : pas de ligne frontale basse et conserver des golfes un peu creusés.
Retrouver ta situation de 2016 me parait raisonnable par exemple.

Par contre, si tu ne prends aucun traitement médical à la suite de l'intervention, la densité de cheveux derrière la zone d'implantation risque de vite diminuer.
Tu devras donc repasser sous les mains d'un docteur pour garder l'aspect esthétique de la greffe. Tu devras probablement y repasser de toute façon mais encore plus vite sans traitement.
Je trouve qu'on oublie souvent de mettre l'accent sur ce point : la greffe capillaire appelle la greffe capillaire. Et plus on commence jeune, plus cela s'applique.
Après la technique des cheveux plaqués en arrière est un bon moyen de camoufler la perte de densité derrière la zone d'implantation donc ça pourrait ralentir le choix d'une nouvelle intervention ;)
Legendhair - Consultant francophone de la clinique du Dr Kaan Pekiner
Présentation de la clinique : pekiner-hair-clinic-presentation-t10653.html#p157687
Galerie : pekiner-hair-clinic-f79.html
Pour me contacter : info.drpekiner@gmail.com

Messages: 9
Inscription: 22 Aoû 2015, 18:15

Re: Ma calvitie de mes 20 ans a mes 28 ans

Message non lupar nass59 » 09 Juil 2019, 21:58

Legendhair merci pour ton avis très détaillé, c'est exactement ce que je recherche.
Et également des personnes dans mon cas, avec le premier tiers qui se fait la malle avant 30 ans.

Au niveau de la densité, si jamais après la greffe on voit une difference, est il possible de le camoufler en faisant une coupe tres courte style 2-3mm sur tout le crane.

A la rigueur cette solution me conviendrait le jour ou je ne pourrais plus me coiffer ou faire une autre opération.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 40
Inscription: 16 Déc 2015, 20:59

Re: Ma calvitie de mes 20 ans a mes 28 ans

Message non lupar aminebk » 11 Juil 2019, 18:19

Legendhair a écrit:L'effet de traction peut avoir joué si tu attachais souvent et fortement tes cheveux, les produits appliqués beaucoup moins.

Plus une calvitie commence tôt, plus le risque qu'elle s'étende est grand...

A 28 ans, ce ne serait pas nécessairement trop tôt de faire un greffe aujourd'hui mais la prudence est de mise : pas de ligne frontale basse et conserver des golfes un peu creusés.
Retrouver ta situation de 2016 me parait raisonnable par exemple.

Par contre, si tu ne prends aucun traitement médical à la suite de l'intervention, la densité de cheveux derrière la zone d'implantation risque de vite diminuer.
Tu devras donc repasser sous les mains d'un docteur pour garder l'aspect esthétique de la greffe. Tu devras probablement y repasser de toute façon mais encore plus vite sans traitement.
Je trouve qu'on oublie souvent de mettre l'accent sur ce point : la greffe capillaire appelle la greffe capillaire. Et plus on commence jeune, plus cela s'applique.
Après la technique des cheveux plaqués en arrière est un bon moyen de camoufler la perte de densité derrière la zone d'implantation donc ça pourrait ralentir le choix d'une nouvelle intervention ;)



"mais la prudence est de mise : pas de ligne frontale basse"

pour quelle raison c'est risqué de faire une greffe pour justement abaisser la ligne frontale? Surtout pour ceux qui ont un grand front comme moi, alors qu'avant c'était pas si reculé que ça...

Consultant/Représentant
Avatar de l’utilisateur
Messages: 109
Inscription: 18 Mar 2019, 10:00

Re: Ma calvitie de mes 20 ans a mes 28 ans

Message non lupar Legendhair » 11 Juil 2019, 19:13

Il y a une différence entre abaisser une ligne frontale et avoir une ligne frontale basse ;-)

Je plaisante mais ta question touche un point fondamental de la greffe capillaire : le tracé et le placement de la ligne frontale.
Il est déterminant parce qu'il va conditionner l'esthétique du visage mais aussi la quantité de greffons à prélever et implanter lors de la greffe.
Je m'explique : plus la ligne frontale va être reconstruite basse, plus il va falloir de greffons pour combler la surface derrière.
Tout va donc dépendre de cette dernière et les facteurs âge, étendue de la calvitie, et capacité de la zone donneuse doivent être pris en compte.

Le souci c'est que beaucoup de personnes se présentent alors qu'elles sont jeunes avec un Norwood encore petit, en désirant retrouver la ligne frontale d'un ado.
Mais en accédant à leur désir immédiat, on n'oublie que la calvitie va avancer et que la zone donneuse ne suffira peut être pas à la contenir.
Alors que si le tracé de la ligne frontale avait été plus haut, l'économie de greffons aurait pu être employé pour compenser la progression de la chute.

Pour les Norwood plus avancés, la ligne frontale haute s'impose d'elle même pour qui souhaite combler la plus grande surface glabre possible.
Sans cela la zone donneuse ne le permettra pas. Il faut garder à l'esprit qu'une zone donneuse de cuir chevelu moyenne ne suffit pas pour recouvrir un Norwood élevé.
Il faudra faire des concessions, généralement sur le vertex, et exploiter, si c'est possible, les zones donneuses annexes du corps, la barbe en premier lieu.
Legendhair - Consultant francophone de la clinique du Dr Kaan Pekiner
Présentation de la clinique : pekiner-hair-clinic-presentation-t10653.html#p157687
Galerie : pekiner-hair-clinic-f79.html
Pour me contacter : info.drpekiner@gmail.com

Avatar de l’utilisateur
Messages: 309
Inscription: 29 Mar 2015, 23:59
Localisation: Madrid

Re: Ma calvitie de mes 20 ans a mes 28 ans

Message non lupar Volocy » 15 Juil 2019, 10:52

Les lissages et colorations n’ont absolument aucune influence sur l’alopécie androgenetique. Tous les traitements esthétiques visant à modifier la couleur et la texture du cheveu n’affectent en rien le follicule pileux.

Si le traitement est mal fait, il peut y avoir de soucis d’irritations ou de brûlures chimiques (dans ce cas oui ça affecte les follicules pileux). Dans le cas ici, il s’agit clairement d’une alopécie androgenetique. Selon moi, ce n’est ni une alopécie causée par les lissages, ni une alopécie de traction (cette dernière est très particulière et reconnaissant).

Je te conseille de commencer la finasteride et/ou minoxidil si tu souhaites ralentir et stabiliser la chute. Tu sembles avoir une bonne densité au niveau de la couronne.
Journal capillaire : volocy-juan-cauto-madrid-t10566.html

Finasteride depuis début mars 2019 + séances de PRP

Retourner vers Discussions générales sur la perte des cheveux

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Exabot [Bot], Google [Bot], odul95