International Hair Loss Forum - BHR Clinic : Les critères pour etre un bon candidat ?

BHR Clinic : Les critères pour etre un bon candidat ?

Avatar de l’utilisateur
Messages: 39
Inscription: 27 Mar 2012, 11:33

BHR Clinic : Les critères pour etre un bon candidat ?

Message non lupar BHR Clinic » 19 Déc 2016, 15:20

Quels sont les critères qui font qu’on soit un bon candidat pour la Greffe capillaire ?


- La densité d’une unité folliculaire : L'évaluation se fait sur la zone donneuse. En général, les cheveux poussent par groupe de 1 à 4 cheveux nommés unité folliculaire et il faut avoir une densité au-dessus de la moyenne, c'est-à-dire entre 70-75 UF/cm², pour être considéré comme un bon candidat à la greffe.

Image


- Le calibre du cheveu : Plus le calibre est important, plus la couverture de la zone sera meilleure.

- Le % de miniaturisation : Il s’agit d’un phénomène de perte d’épaisseur ou de calibre des cheveux donnant lieu à des cheveux instables dans la zone donneuse. Cet examen est très important, car pour réussir une bonne greffe, le cheveu se doit d’avoir un bon calibre. Lorsque le pourcentage est trop élevé, le patient ne pourra pas être considéré comme bon candidat. Une chevelure minée par un trop haut pourcentage de miniaturisation ne peut tenir en cas de greffe capillaire, ce sont des cheveux qui finiront par tomber. D’où la nécessité de passer tout d’abord par un examen avant d’entreprendre une éventuelle chirurgie capillaire.

- La surface à recouvrir : Concerne la zone à combler, tout en gardant à l’esprit qu’il n’est mathématiquement pas possible de couvrir toute l’étendue de la calvitie en une seule intervention.

- La laxité : Ceci fait référence à l'élasticité de la peau ou du cuir chevelu, dans le cas d’une FUT.

Il faut aussi prendre en compte que certains candidats présentent des anomalies au niveau du cuir chevelu, comme par exemple : des irritations, rougeurs, cicatrices ou inflammations qui ne permettent pas de faire une greffe capillaire. Néanmoins pour certains cas, le Docteur peut éventuellement prescrire un traitement médicamenteux au préalable.

L’évaluation de la perte s'explique également à partir de la classification de Norwood et Ludwig (voir croquis ci-dessous).

Image


Image


L'échelle de Norwood

L’échelle de Norwood permet de répertorier les différents niveaux de l’évolution de la calvitie chez l’homme. Cette échelle est graduée de 1 à 7

L'échelle de Ludwig

L’échelle de Ludwig permet également, de répertorier les différents niveaux de l’évolution de la calvitie chez la femme et certains hommes qui peuvent se retrouver dans cette catégorie. Cette échelle ne présente que 3 stades. L’alopécie féminine quant à elle, se manifeste généralement,dans la majorité des cas, par une perte des cheveux sur la tonsure. Cette région va ensuite s’éclaircir peu à peu, en élargissant la raie médiane. En outre, il est rare que la femme subisse une perte intégrale de sa chevelure.

Quelles sont les étapes à suivre lorsqu’on désire faire une transplantation capillaire ? :

- Contactez la clinique en remplissant un formulaire en ligne.

- Joindre la clinique par téléphone ou par courriel, afin d'être orienté valablement. Un professionnel pourra répondre à toutes vos préoccupations et harmoniser une date pour une consultation visuelle avec le Docteur.

Pourquoi la consultation visuelle est si importante ?

[center]Bien que l’envoi des photos ou vidéos de vos cheveux soit nécessaire et exigée, il ne constitue qu’un prélude à la relation du patient avec la clinique. Il vous faudra compléter votre parcours par une consultation visuelle, pour permettre au Docteur d’établir un diagnostic réaliste et spécifique à chaque cas.La consultation visuelle demeure le meilleur moyen de s’assurer, si oui ou non, vous êtes un bon candidat à la greffe capillaire. L’objectif du Docteur étant également de vous aider à amorcer la bonne démarche pouvant vous conduire à une prise de décision mûrement réfléchie, à une maîtrise des diverses informations sur les avantages et inconvénients de telle ou telle technique de transplantation capillaire, du choix judicieux du design de votre ligne frontale (qui doit s’harmoniser avec la structure osseuse de votre visage). Bref, un échange instructif et nécessaire sur les caractéristiques de vos cheveux, vos antécédents familiaux ou origine ethnique. Tous ces éléments permettront de rester réaliste par rapport à votre situation capillaire, de manière à aboutir à un résultat des plus naturels et à une satisfaction assurée.
Artistic design & patient care
informations : info@bhrclinic.com ou medical@bhrclinic.com
website : http://www.bhrclinic.com

Avatar de l’utilisateur
Messages: 601
Inscription: 11 Fév 2016, 16:01

Re: BHR Clinic : Les critères pour etre un bon candidat ?

Message non lupar Djeetee » 19 Déc 2016, 15:26

Bonjour,

Merci pour ces explications très détaillées.

Quid:
- de l'âge
- prise de médication (finastéride notamment)
- santé psychologique

Y a t'il des candidats à la greffe que vous écartez définitivement?
Ou proposez-vous la meilleure solution selon le profil du candidat?
FUE 5500 UFs (ASMED) 27-28/09/16

Consultant/Représentant
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14
Inscription: 01 Sep 2015, 11:48

Re: BHR Clinic : Les critères pour etre un bon candidat ?

Message non lupar Lina » 20 Déc 2016, 17:42

Bonjour Djeetee,

De manière générale, nous déconseillons la greffe capillaire aux candidats de moins de 30 ans. Cependant, chaque cas est traité individuellement et certains éléments peuvent aider à changer la donne pour certains profils:

-L’évolution de la calvitie
-La densité de la zone donneuse
-La prise régulière d'un traitement médicamenteux contre la perte capillaire.

En ce qui concerne la santé psychologique : Si la perte capillaire est un facteur déterminant qui affecte profondément un candidat, nous pouvons lui apporter un peu de réconfort par le moyen de la greffe capillaire qui lui permettra dans une certaine mesure , de reprendre confiance en soi et de retrouver son estime personnelle. Cela pourrait donc impacter positivement dans sa vie quotidienne ou milieu professionnel, mais bien sûr, les cas plus sérieux nécessitent le suivi d’un spécialiste en la matière, tel qu’un psychiatre par exemple…

Consultant/Représentant
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14
Inscription: 01 Sep 2015, 11:48

Re: BHR Clinic : Les critères pour etre un bon candidat ?

Message non lupar Lina » 20 Déc 2016, 17:48

Pour répondre à ta dernière préoccupation :

En effet, il peut arriver qu'un candidat ne réunissant pas certains critères de base cités plus- haut soit définitivement écarté. Par contre, pour un autre candidat, le Dr peut recommander des étapes d'attitudes thérapeutiques à suivre. N’oublions pas que la greffe capillaire est par définition une illusion d'optique, nous ne pouvons promettre de miracle.

Une chose importante à savoir également, le Dr Bisanga n’est nullement complaisant dans ses diagnostics. Il reste avant tout, honnête et franc envers ses patients.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 87
Inscription: 05 Aoû 2015, 21:52
Localisation: Bruxelles

Re: BHR Clinic : Les critères pour etre un bon candidat ?

Message non lupar Soley » 14 Jan 2017, 15:10

Bonjour Lina,

À partir de quel pourcentage de miniaturisation est-on considéré comme un mauvais candidat à la greffe?

Consultant/Représentant
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14
Inscription: 01 Sep 2015, 11:48

Re: BHR Clinic : Les critères pour etre un bon candidat ?

Message non lupar Lina » 23 Jan 2017, 15:46

Bonjour Soley,

Entre 20 et 25 %.

Retourner vers Base de données: études, articles, vidéos

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Baidu [Spider], Bing [Bot], didou, Google [Bot], lolivier, Majestic-12 [Bot], matthieumatthieu, midani, Rob, Thedude, trk