International Hair Loss Forum - Que faire contre la calvitie à 21 ans?

Que faire contre la calvitie à 21 ans?

Messages: 61
Inscription: 18 Mar 2019, 12:17

Re: Que faire contre la calvitie à 21 ans?

Message non lupar yanis1998 » 21 Mar 2019, 00:05

Ah bah voilà, je me disais bien que c'était pas normal mdrr
C'est peut-être le stress ? Depuis deux jours (soit depuis que j'ai posté ce sujet) ça va un peu mieux, donc je me dis que c'est peut-être pour ça que mes cheveux se portent mieux ?
C'est chiant parce que t'as de l'espoir et bim ils redeviennent fins...
Là j'ai pas envie d'être à nouveau déçu du coup je préfère pas trop m'en réjouir ^^
Ton cas est proche du miens Juliano ?

Messages: 61
Inscription: 18 Mar 2019, 12:17

Re: Que faire contre la calvitie à 21 ans?

Message non lupar yanis1998 » 21 Mar 2019, 00:07

Et j'ai également changé de shampoing, désormais j'en utilise un sans sulfate et silicone !

Messages: 155
Inscription: 22 Fév 2019, 20:52

Re: Que faire contre la calvitie à 21 ans?

Message non lupar juliano135 » 21 Mar 2019, 00:09

Oui j’ai la ligne frontale qui s’est dégradée je peux plus me coiffer

Avatar de l’utilisateur
Messages: 125
Inscription: 26 Déc 2016, 20:43

Re: Que faire contre la calvitie à 21 ans?

Message non lupar Heroes » 21 Mar 2019, 04:37

Pourquoi : "Est-ce que vous perdez 100 cheveux par jour ?" sachant que chez beaucoup de personne on ne remarque pas forcément la perte journalière dans sa totalité. La question devrait plutôt être "Est-ce que vous perdez beaucoup de cheveux lors de vos shampoings ?" Comme l'indique ce site que je trouve bien et qui recueille beaucoup d'informations :

Image


Si c'est lent au point de ne pas être remarquable, on remarque quand même chaque année une perte de densité, des zones d'éclaircissements. Et je ne peux même pas donner une définition à lent, lent par rapport à quoi, par rapport à qui ? C'est quoi la normalité ?

Je ne sais même pas si les gens qui ont un Norwood 2 à 35 ans ou 40 ans ou 50 ans observent une chute de leur cheveux dès 20 ans, si tu me dis ça ok c'est lent


@yanis1998 Si j'avais pris du Novophane il y a longtemps et maintenant j'utilise du Forcapil c'est bon pour le morale parce qu'on a l'impression de faire quelques choses


Si quelqu'un a pris sa décision pour un traitement et qu'il est sûr de prendre un traitement dans sa vie, pourquoi attendre ? Si ta décision est faites, autant le faire le plus tôt possible quand t'as tes cheveux que quand t'en a très peu voir plus du tout

Et puis même en faisant une greffe de cheveux, si cette greffe de cheveux est faite jeune, faudra "apparemment" quand même prendre un traitement (Le traitement reviens encore...)


Attendre c'est pour ceux qui n'arrivent pas à prendre de décision, comme moi

Messages: 155
Inscription: 22 Fév 2019, 20:52

Re: Que faire contre la calvitie à 21 ans?

Message non lupar juliano135 » 21 Mar 2019, 10:28

Moi comme je ne perd pas forcément de cheveux pour le moment j’attend de faire la greffe pour commencer un traitement et j’attend pour la greffe car j’économise encore la

Messages: 114
Inscription: 18 Déc 2018, 11:29

Re: Que faire contre la calvitie à 21 ans?

Message non lupar YellowBrickRoad » 21 Mar 2019, 10:32

Autour de 100 c'est le nombre au delà duquel une chute de cheveux est considérée comme anormale, incluant l'AAG il me semble, effectivement pas dit que ce soit super fiable et oui c'est très dur à apprécier. Je vois ou tu veux en venir quand tu dis que c'est un critère de merde.

Heroes a écrit:

Si c'est lent au point de ne pas être remarquable, on remarque quand même chaque année une perte de densité, des zones d'éclaircissements. Et je ne peux même pas donner une définition à lent, lent par rapport à quoi, par rapport à qui ? C'est quoi la normalité ?

Je ne sais même pas si les gens qui ont un Norwood 2 à 35 ans ou 40 ans ou 50 ans observent une chute de leur cheveux dès 20 ans, si tu me dis ça ok c'est lent




J'imagine qu'il y en a pour qui c'est vrai et d'autres non. C'est ce qui fait que chez certains c'est lent, et on peut un peu près prédire où on en sera dans 2~3 ans en regardant la chute, d'où l'indicateur qui définit justement cette "normalité". Si tu en perds 300 tu vas évoluer rapidement si tu en perds 80 tu vas évoluer lentement. Si tu évolues lentement et que tu fais une greffe, elle ne sera pas éternelle mais elle aura plus d'intérêt que si ton AAG avance vite et peut être que tu seras content d'avoir des cheveux un peu plus longtemps que prévu par la génétique et que tu l'accepteras plus facilement quand ils tomberont parce que tu seras plus vieux, que tu auras peut être ta petite vie de famille et que ton physique t'intéressera moins et que tu seras content de ne pas t'être infligé de traitement lourd, je ne sais pas, on est dans l'hypothèse.

Moi aussi je suis dans le déni, mais au final je me dis que c'est un luxe de pouvoir être dans le déni, parce que ça veut dire que ton AAG n'est pas inacceptable au point de te jeter sur un traitement qui est plus un compromis qu'une solution viable et donc que tu acceptes ta tronche, ce que tu n'acceptes pas c'est de ne pas savoir si tu t'accepteras autant dans le futur et de ne pas connaître le chemin que ton AAG va prendre, avec ce sentiment de merde qu'il y a quand même une probabilité non nulle de se mordre les couilles de ne pas avoir fait de traitement dans quelques années. Pour moi la décision est prise, j'attends. Si ça part vraiment en couilles un jour au point que je ne me supporte plus, ben je ferai une greffe. Si les gens me disent qu'il faut prendre un traitement en parallèle, je leur dirai que non, ça c'est pour les gens qui espèrent garder leur cheveux jusqu'au cercueil et je ne suis pas convaincu que ce soit utile. Et puis d'ici la on peut peut être espérer qu'un traitement viable soit sur le marché.

Ce message est vraiment inutile, mais je me fais bien chier au taf.

Messages: 155
Inscription: 22 Fév 2019, 20:52

Re: Que faire contre la calvitie à 21 ans?

Message non lupar juliano135 » 21 Mar 2019, 10:39

Mais pourquoi tu n’essaie la fina . Moi je n’essaie pas encore car je préfère la commencer après la greffe

Messages: 155
Inscription: 22 Fév 2019, 20:52

Re: Que faire contre la calvitie à 21 ans?

Message non lupar juliano135 » 21 Mar 2019, 10:45

Mais pourquoi tu n’essaie la fina . Moi je n’essaie pas encore car je préfère la commencer après la greffe

Messages: 114
Inscription: 18 Déc 2018, 11:29

Re: Que faire contre la calvitie à 21 ans?

Message non lupar YellowBrickRoad » 21 Mar 2019, 10:57

Parce que je suis complètement hypocondriaque, et qu'au moindre petit mal de tête j'accuserai le médicament, à la moindre petite baisse de libido ou problème de sgueg j'accuserai le médicament sur la base de ce que j'ai lu et au lieu de laisser les choses se faire tranquillement je pscyhoterai jusqu'à ne pas savoir si je me serais auto créer des ES ou s'ils seraient bien le résultat de la prise du médoc, et donc jusqu'à devenir fou. Ca s'est la première raison.

La deuxième raison qui est fortement liée à la première c'est que des gens sont devenus impuissants et suicidaires avec fina, alors certes vous allez me dire c'est une infime proportion de gens qui ont pris le médoc, qu'ils étaient prédisposés, qu'en vrai ça fait pas ça gnagnagna, que ça relève de la psychiatrie. Oui c'est possible et alors? Et si je deviens suicidaire ou impuissant psychiatrique suite à prise du médicament? Quelle différence ça fera avec suicidaire ou impuissant tout cours? Aucune.

Donc sans moi ce truc, j'ai fais mon choix, je ne prendrai jamais finastéride et je ne l'envisagerai plus comme une option même si je traverse les pires états capillaires, peut être que ce sera dur mais je me forcerai à ne pas douter.

Messages: 155
Inscription: 22 Fév 2019, 20:52

Re: Que faire contre la calvitie à 21 ans?

Message non lupar juliano135 » 21 Mar 2019, 11:19

D’accord du coup là tu ne prend rien du tout ?

Messages: 114
Inscription: 18 Déc 2018, 11:29

Re: Que faire contre la calvitie à 21 ans?

Message non lupar YellowBrickRoad » 21 Mar 2019, 11:37

Non la j'ai commencé un petite cure de levure de bière, pour au moins me dire que je ne fais pas "rien".

Messages: 155
Inscription: 22 Fév 2019, 20:52

Re: Que faire contre la calvitie à 21 ans?

Message non lupar juliano135 » 21 Mar 2019, 11:52

Et tu compte faire une greffe quand ?

Messages: 568
Inscription: 08 Mar 2018, 15:01

Re: Que faire contre la calvitie à 21 ans?

Message non lupar jean-luc88 » 21 Mar 2019, 12:00

YellowBrickRoad a écrit:Autour de 100 c'est le nombre au delà duquel une chute de cheveux est considérée comme anormale, incluant l'AAG il me semble, effectivement pas dit que ce soit super fiable et oui c'est très dur à apprécier. Je vois ou tu veux en venir quand tu dis que c'est un critère de merde.

Heroes a écrit:

Si c'est lent au point de ne pas être remarquable, on remarque quand même chaque année une perte de densité, des zones d'éclaircissements. Et je ne peux même pas donner une définition à lent, lent par rapport à quoi, par rapport à qui ? C'est quoi la normalité ?

Je ne sais même pas si les gens qui ont un Norwood 2 à 35 ans ou 40 ans ou 50 ans observent une chute de leur cheveux dès 20 ans, si tu me dis ça ok c'est lent




J'imagine qu'il y en a pour qui c'est vrai et d'autres non. C'est ce qui fait que chez certains c'est lent, et on peut un peu près prédire où on en sera dans 2~3 ans en regardant la chute, d'où l'indicateur qui définit justement cette "normalité". Si tu en perds 300 tu vas évoluer rapidement si tu en perds 80 tu vas évoluer lentement. Si tu évolues lentement et que tu fais une greffe, elle ne sera pas éternelle mais elle aura plus d'intérêt que si ton AAG avance vite et peut être que tu seras content d'avoir des cheveux un peu plus longtemps que prévu par la génétique et que tu l'accepteras plus facilement quand ils tomberont parce que tu seras plus vieux, que tu auras peut être ta petite vie de famille et que ton physique t'intéressera moins et que tu seras content de ne pas t'être infligé de traitement lourd, je ne sais pas, on est dans l'hypothèse.

Moi aussi je suis dans le déni, mais au final je me dis que c'est un luxe de pouvoir être dans le déni, parce que ça veut dire que ton AAG n'est pas inacceptable au point de te jeter sur un traitement qui est plus un compromis qu'une solution viable et donc que tu acceptes ta tronche, ce que tu n'acceptes pas c'est de ne pas savoir si tu t'accepteras autant dans le futur et de ne pas connaître le chemin que ton AAG va prendre, avec ce sentiment de merde qu'il y a quand même une probabilité non nulle de se mordre les couilles de ne pas avoir fait de traitement dans quelques années. Pour moi la décision est prise, j'attends. Si ça part vraiment en couilles un jour au point que je ne me supporte plus, ben je ferai une greffe. Si les gens me disent qu'il faut prendre un traitement en parallèle, je leur dirai que non, ça c'est pour les gens qui espèrent garder leur cheveux jusqu'au cercueil et je ne suis pas convaincu que ce soit utile. Et puis d'ici la on peut peut être espérer qu'un traitement viable soit sur le marché.

Ce message est vraiment inutile, mais je me fais bien chier au taf.


Toi aussi tu as un bullshit job ? :D Que les choses soient claires, si je poste beaucoup ici, ce n'est pas parce que je suis chômeur, c'est même tout le contraire. Mais je n'ai pas un métier passionnant comme soldat, ou policier ou pompier ou agriculteur ou médecin chirurgien greffeur de cheveux (ça doit être passionnant vraiment), alors je passe le temps comme je peux (mon patron s'en fout du moment que je viens au bureau et remplis les objectifs). :D

Sinon je suis un peu dans la même situation que toi. On m'a "diagnostiqué" une AAG à 18-19 ans. J'en ai 31, je suis norwood 2 ou 3, selon qu'on veut (un médecin "greffeur" que j'ai consulté m'a dit que j'étais difficile à classer, beaucoup qui viennent les consulter aimeraient être à mon stade), en tout cas je connais pas mal de gens qui ne remarquent pas spécialement ma chute de cheveux (faut se dire que c'est nous qui sommes obsédé par ça). Il est possible que mon alopécie soit la conséquence tout simplement de ma prise de roaccutane (ou mis à part ça, je n'ai pas eu d'ES spécialement, mais ça reste aussi un sale médicament), car depuis que j'ai stoppé la prise de ce médicament, tout est très lent, je perds très peu de cheveux (y compris sous la douche ou quand j'ai 10 cheveux sur les mains c'est énorme). Donc perso je me contenterais d'une greffe, et basta, je m'en fous des pseudo-conseils de médecins disant que non Fina c'est très bien, ça marche et c'est pratiquement sans danger, ils disaient la même chose pour le roaccutane...

Mais Heroes avec qui on discute de ça, toi tu es plus jeune que nous. Je comprends ta crainte, tu ne sais pas comment ça va évoluer. Donc si tu es prêt à tenter l'expérience, réfléchis bien. Est-ce que ton AAG te casse socialement ? Est-ce qu'elle t'empêche de sortir de chez toi ou que sais-je ? Seras-tu assez fort pour l'affronter ?
La proportion d'ES c'est difficile à dire. On dit 1 à 2%, mais on se rend compte que les études sur le sujet sont bidon et qu'il y aurait peut-être bien plus. Donc c'est aussi un peu une loterie ce médicament (et je ne crois pas à l'argument "ceux qui n'ont pas d'ES ne viennent pas le dire", car quand un médicament marche bien pour moi j'hésite pas à le partager aussi).

Messages: 61
Inscription: 18 Mar 2019, 12:17

Re: Que faire contre la calvitie à 21 ans?

Message non lupar yanis1998 » 21 Mar 2019, 19:26

Salut à tous,
Je partage ton avis @Heroes !
Je perds largement moins que 50 cheveux par jours, pourtant je remarque un manque de densité contrairement à l'année dernière, où il y'a de ça trois mois...
J'ai l'impression que mon front s'est agrandi, que mes cheveux deviennent de plus en plus faibles et fins.
J'ai également remarqué que le coté gauche de mes cheveux est plus faible et aplati que le coté droit, c'est comme si il y avait beaucoup moins de cheveux; ça vous arrive aussi ?
Après j'ai mes périodes, il y'a des jours où ils vont assez bien et d'autres comme aujourd'hui où j'en suis perplexe...
Même si personne ne remarque rien, c'est du futur dont j'ai peur. Si je perds encore en densité et que ma ligne frontale se dégrade d'ici quelques mois, je pense qu'on pourra commencer à le remarquer.
Hier j'ai lu un témoignage sur fina qui m'a fait flipper (post157857.html?hilit=ma%20mere%20mur#p157857), le mec en a pris seulement pendant 3 jours et se retrouve toujours avec des ES aujourd'hui?
Est-ce qu'il y a des gens qui prennent ou ont pris fina ici? si oui, vous avez eu des ES ou pas du tout?

Messages: 61
Inscription: 18 Mar 2019, 12:17

Re: Que faire contre la calvitie à 21 ans?

Message non lupar yanis1998 » 21 Mar 2019, 19:55

J’ai essayé de retrouver quelques photos de l’année dernière pour les comparer avec aujourd’hui.
On remarque bien que la qualité n’est plus la même et que je n’ai plus la même densité.
Certes c’est pas exactement la même façon de me coiffer mais l’ancienne mettait encore plus en « valeur » ma calvitie, aujourd’hui j’arrive plus à les coiffer de la sorte tellement ils sont faibles.
Vous en pensez quoi ? (J’ai mis les dates dans les légendes des photos)
Fichiers joints
F88AC87D-269F-4320-BD7E-109CE305CAA1.jpeg
Décembre 2018 :
F88AC87D-269F-4320-BD7E-109CE305CAA1.jpeg (283.87 Kio) Vu 321 fois
DA93CCA2-B5E7-48C2-849B-96BD828633A2.jpeg
Aujourd’hui :
DA93CCA2-B5E7-48C2-849B-96BD828633A2.jpeg (204.56 Kio) Vu 321 fois
49910C5E-2753-404D-A2A2-B337DB3E699C.jpeg
Mars 2018 (soit il y’a un an) :
49910C5E-2753-404D-A2A2-B337DB3E699C.jpeg (186.77 Kio) Vu 321 fois
85984AB8-E94E-40E5-BD78-208F5861CD56.jpeg
Aujourd’hui :
85984AB8-E94E-40E5-BD78-208F5861CD56.jpeg (200.82 Kio) Vu 321 fois

PrécédenteSuivante

Retourner vers Finastéride & molécules par voie orale

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: AlexP, Bing [Bot], Cyril9, Doro, james333, taolu92