International Hair Loss Forum - Réel besoin d'aide/d'avis sur mon cas

Réel besoin d'aide/d'avis sur mon cas

Messages: 15
Inscription: 13 Déc 2016, 14:52

Réel besoin d'aide/d'avis sur mon cas

Message non lupar Fujiwara1991 » 13 Déc 2016, 17:37

Bonjour à tous,

avant toutes choses je vous promet que mon histoire est réelle et j'ai besoin de vos avis étant donné le fait que les médecins doivent me prendre pour un taré, à force, je ferais pareil à leur place.

J'ai toujours perdu massivement mes cheveux depuis longtemps, j'ai 25ans aujourd'hui et lorsque je travaillais sur le plan de travail, j'ai toujours retrouvé plein de cheveux. Mais croyez-le ou non, je ne savais absolument pas que les hommes pouvaient perdre leurs cheveux totalement. Je pensais que la calvitie était extrêmement rare en fait. Bref... le naïf.

Fin juin 2016, une rupture affective douloureuse me remet en question sur ma personne et ma coiffeuse m'annonce de sucroit que l'arrière de mon crâne est réellement visible. PARDON??? Elle me dit que les dermato s'y connaissent bien et je fonce chez le mien.

Il me parle du Finastéride, pilule miracle, qui arrête tout bonnement la chute de cheveux. Sans me parler des ES il me donne une ordonnance et je file en prendre. J'avale mon premier cachet le 2 juillet et je m'envole pour mes vacances au Japon. En tout je prendrai 11 pilules sur 10 jours à cause du décalage horaire). A ce moment-là j'ai presque directement noté la perte totale de libido. Plus d'érections matinales etc, après une masturbation je vois que mon sperme n'est plus qu'une flaque... Par pur hasard le 11 ème jour je regarde la notice et je vois ce que j'aurais dû lire il y a bien longtemps: les effets sur la libido. Un petit tour sur le web et sa toile de l'horreur m'a fait jeter le paquet dans une poubelle le soir même.

Seulement voilà, la traversée du désert commence, après mon arrêt les choses ont semblé aller mieux même si ma libido était faible, j'ai même eu un rapport qui s'est bien passé la bas. Puis le mois d'Août, une seconde conquête, sublime, deux rapports catastrophiques (éjaculation précoce et l'autre incapacité à monter)

Après mon arrêt du Propecia mes cheveux on continué de tombé et j'ai pris une boîte de Kerastase sans grande conviction d'août à fin septembre en parallèle j'ai fait un régime de prise de masse avec l'apport quotidien de huit blancs d'oeufs et de 8 fruits par jours, et quatre repas/jours.

Côté sport ça va je suis efficace, même si je stagne, le problème c'est la libido et les pannes, je ne ressens plus du tout aucun désir sexuel depuis.

Au mois de septembre je prends contact avec un endocrinologiste qui me dit que le Propecia est une merde mais ne crée pas de dommages irréversibles, ce que je vais entendre et ré-entendre. Il me fait alors un bilan sanguin qui donne peu près ça:

Testosterone: 22 (9-30 )
test libre: 425 (100-900)
LH: 7.5 (1.5-8.5)
FSH: 3.3 (1.5-12)
Prolactine: 11.3 (3-15)
SHBG: milieu de la fourchette


Seulement voilà aucunes mesures de DHT ni de 3 andro-gluco. Il me dit que ça ne sert à rien si les autres valeurs sont bonnes...Oui mais ça ne me convient pas. Je reçois juste du viagra...sympa.

Insatisfait je vais chez un urologue (avec mes tests grosse erreur) qui m'a facturé une séance où il a ri et m'a dit que c'était tout bonnement impossible...merci encore...Seconde prescription de viagra.

Seconde visite chez mon endocrinologue fin novembre après un gonflement de la prostate important de raisons inconnue qui m'a duré une semaine (un truc de dingue), lassé il accepte de me faire un nouveau test où il ajoute le gluco et la DHT (Mais bon Dieu ça leur coûte quoi puisque je paye?). Mais le fait le plus dingue c'est que je ne perds plus mes cheveux du tout. Je ne comprends pas comment c'est possible, même après shampoing et autres habitudes du passé je n'en retrouve qu'une dizaine dans la baignoire.

FSH: 3.7
LH: 5.0
DHT: 1.81 (1.2-4)
Andro-Gluco: 41 (8.5-80)
Vitamine D à 47
La T et la T étaient inchangées par rapport à septembre. Il me dit que le glucoronide fonctionne bien et que même si la DHT est dans la moitié inférieure, expliquer quelque chose à partir de ça c'est mission impossible.

Parallèlement, je vais voir un second urologue qui me dit qu'il a déjà entendu ces histoires sur la Fina mais n'y croit pas, il m'a refait des tests par sécurité et m'a prescrit du cialis à prendre tous les jours (pour réhabituer le corps à avoir des érections quand il faut).

Voilà où j'en suis, j'ai qqn dans ma vie mais je dois prendre du CIALIS tous les jours, je ne ressens aucunes envies sexuelles au point ou lorsque l'on fait l'amour je n'arrive pas à aller au bout (ça fait le mec surendurant mais croyez-moi c'est vraiment pas top). Certes avec le CIALIS les érections matinales reviennent, mais bon...J'ai 25ans bordel. J'essaie de rester positif, à me dire que c'est dans ma tête, mais au bout d'un moment je commence même à ne plus y croire moi-même. J'évite les sites comme Propeciahelp pour ne pas paniquer.

Qui peut m'expliquer ces phénomènes incompréhensibles: l'arrêt total de la chute des cheveux, une DHT assez faible (alors que je perdais les cheveux jusqu'alors). J'ai lu qu'un régime riche en protéines rend les cheveux plus fort, de là à contrer une alopécie j'en doute.

Et la libido bon sang, où est-elle? Le corps médical me fatigue et je n'ai plus envie d'y aller, je regrette d'avoir pris ces pilules vraiment.

Vos avis pliz.

En ligne
Messages: 2220
Inscription: 03 Oct 2014, 15:38

Re: Réel besoin d'aide/d'avis sur mon cas

Message non lupar hairfun » 13 Déc 2016, 18:21

c est dans ta tête...:pt1cable:

Messages: 15
Inscription: 13 Déc 2016, 14:52

Re: Réel besoin d'aide/d'avis sur mon cas

Message non lupar Fujiwara1991 » 13 Déc 2016, 18:28

Non sérieusement, avouez que c'est étrange.

Messages: 55
Inscription: 27 Juin 2016, 19:29

Re: Réel besoin d'aide/d'avis sur mon cas

Message non lupar jrd14 » 13 Déc 2016, 18:54

Salut,

Ton gonflement de la prostate est survenu malgré l'arrêt de la fina ? J'ai moi même eu ce problème ( bien plus d'une semaine cependant ) mais je prenais mon cachet quotidien.

Ce qui est inquiétant dans ton cas c'est que les ES persiste après l'arrêt , généralement les choses rentrent dans l'ordre quelques semaines après .

Messages: 15
Inscription: 13 Déc 2016, 14:52

Re: Réel besoin d'aide/d'avis sur mon cas

Message non lupar Fujiwara1991 » 13 Déc 2016, 20:01

Le gonflement est apparu quatre mois plus tard donc difficile de faire un lien valable. Autrement pour le reste oui c'est toujours la m****. Et ça ne s'arrange pas vraiment. Après je n'ai pas eu les rétrécissements et les attaques de panique recensée chez les types sur Propeciahelp.

Messages: 30
Inscription: 18 Aoû 2016, 23:02

Re: Réel besoin d'aide/d'avis sur mon cas

Message non lupar DrHope » 13 Déc 2016, 20:25

Salut,

Tu psychotes énormément, ça se voit dans ton post mais la première cause de perte de libido c'est la psychologie (sache que dans les études sur propecia, on retrouve des pertes de libido dans le groupe qui prend le cachet placebo, c'est à dire sans aucun principe actif, et dans une proportion comparable à celle dans le groupe testé, quelque chose comme 2,5% dans le placebo contre 3,5 je ne me souviens plus trop)

Ta perte de libido est corrélé avec la prise de propecia, mais aussi avec ton départ au Japon, il est largement possible que ton voyage ait entrainé une perte de libido temporaire, et qu'une fois que tu ais lu les ES et consulté propeciahelp ton esprit ait pris le relais!

En tout cas tes problèmes ne sont pas dus au traitement, et tes tests sont complètements normaux . Tes médecins sont fatigués probablement parce qu'ils n'ont rien trouvé et que la dernière solution pour eux c'est la cause psychologique!

Messages: 15
Inscription: 13 Déc 2016, 14:52

Re: Réel besoin d'aide/d'avis sur mon cas

Message non lupar Fujiwara1991 » 13 Déc 2016, 20:50

Merci de ta réponse, je te promets que j'ai pensé longtemps la même chose et j'ai lu l'étude dont tu parles. Après il est clair que la psychose joue son rôle. Mais certains éléments sont très étranges comme l'arrêt du shedding qu'aucun médecin n'a su m'expliquer.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3245
Inscription: 23 Avr 2014, 00:25
Localisation: Lille

Re: Réel besoin d'aide/d'avis sur mon cas

Message non lupar Louloute » 13 Déc 2016, 21:17

11 cachets de 1mg sur 10-11j et tous ces effets ???

C'est surréaliste, et très certainement psychologique ! Et si tu n'as aucune envie sexuelle, c'est différent de ne pas réussir à avoir une érection.

Messages: 55
Inscription: 27 Juin 2016, 19:29

Re: Réel besoin d'aide/d'avis sur mon cas

Message non lupar jrd14 » 14 Déc 2016, 00:33

Et pourquoi es-ce surréaliste que les ES arrivent en une dizaine de jours si la molécule agit sur le corps?
Son gonflement de prostate est aussi psychosomatique ?

Messages: 30
Inscription: 18 Aoû 2016, 23:02

Re: Réel besoin d'aide/d'avis sur mon cas

Message non lupar DrHope » 14 Déc 2016, 00:53

Son "gonflement" de prostate (terme qui ne veut médicalement rien dire) peut parfaitement ne rien à voir avec le traitement, d'autant plus qu'il est utilisé à la dose de 5mg/j (c'est à dire qu'en 2j la dose totale que lui a ingéré est atteinte...) pour soigner l'hypertrophie bénigne de la prostate qu'on pourrait vulgairement appeler un "gonflement" de la prostate..

Libre à lui de croire ce qu'il veut, le fait est que: ses constantes sont tout à fait normales, il ne se plaint chroniquement que d'une réduction de la libido qui est un symptôme typiquement psychosomatique, de plus la fina agit par diminution de la DHT, or la sienne est strictement dans la normale ainsi que tout son bilan hormonal. Je veux bien que la médecine soit imparfaite, mais parfois devant les faits il faut aussi savoir se dire qu'on somatise un peu. Quand on voit l'efficacité de l'homéopathie, on peut se poser de sérieuses questions sur ce que le cerveau peut faire à notre corps..

Messages: 15
Inscription: 13 Déc 2016, 14:52

Re: Réel besoin d'aide/d'avis sur mon cas

Message non lupar Fujiwara1991 » 14 Déc 2016, 01:41

Mais moi le premier je vous l'ai dit au fond de moi j'ai pensé que c'était psychosomatique, seulement ça ne s'arrange pas du tout, c'est incompréhensible. Pour la prostate ça c'est passé au mois de novembre alors que j'ai pris la fina en juillet, aucun lien possible même si je n'avais jamais eu de soucis avant.

Même mon urologue a jamais pigé ce que c'était. J'ai eu droit à un toucher rectal (hyper douloureux) et analyses d'urines qui se sont avérées négatives. Les symptômes ont disparu en une semaine. Il m'a dit que ça venait certainement du fait que je ne peux pas aller souvent aux toilettes dans mon boulot...Ou alors certaines choses ne s'expliquent pas mais rien à voir avec la fina. Perso je trouve un peu gros d'avoir quelque chose à la prostate longtemps après.

Mais selon moi deux choses sont inexplicables: la libido à zéro qui empêche d'avoir la moindre érection (je suis sous CIALIS 5mg pour avoir une vie normale de ce côté la). Et surtout l'arrêt totale et brutale de ma chute de cheveux que je cotoyais depuis 4ans. Il n'y a aucun médecin qui sait me l'expliquer, une chute de cheveux hormonale n'est pas "dans la tête" ça tombe toujours et on ne peut rien y faire à part changer ses hormones.

De toutes manières je n'ai pas fait de tests avant la fina donc on ne saura jamais.

Sincèrement je ne suis pas là pour semer la pagaille je vous promet, ce que je vis est réel, je ne blâme pas le finastéride à 100%. Mais je vous promet que ce que je vis est surréaliste depuis des mois. J'ai parfois encore du mal à y croire. Je veux juste des témoignages peut-être et si vous m'envoyez péter en me disant que c'est dans la tête au moins c'est déjà plus rassurant que ce que j'ai pu lire ailleurs.

J'ai eu le malheur de poster ça sur un autre forum et des gens me sont tombé dessus en me disant que j'étais condamnés comme eux, que je pouvais rejoindre leur association etc. Une personne m'a même avancé le cas d'un décès et une démarche en vue de faire intedire le Propecia en France. Une dinguerie, je me suis fait harceler par mail pendant des jours, ils me disaient d'accepter la fatalité que des associations d'aide existaient, j'ai mis un long moment à m'en débarrasser lol.

Je vous garantis il y a un univers de dingue autour de ce médoc je veux juste des conseils, peut être quelqu'un qui a connu ça un long moment et qui a connu une amélioration par la suite. C'est plutôt ça, mais si vous avez d'autres avis je suis preneur.

Désolé c'est un peu décousu, mais c'est à l'image de mon état actuel :(

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3245
Inscription: 23 Avr 2014, 00:25
Localisation: Lille

Re: Réel besoin d'aide/d'avis sur mon cas

Message non lupar Louloute » 14 Déc 2016, 11:32

Si ta chute de cheveux s'est stoppée, peut-être résultait-elle d'une carence, d'un stress, ou autre.

Tu as du désir mais plus d'érection c'est ça ? enfin sauf avec ton traitement.
peut être devrais tu diminuer le traitement progressivement et voir ce qu'il advient ;)

Messages: 15
Inscription: 13 Déc 2016, 14:52

Re: Réel besoin d'aide/d'avis sur mon cas

Message non lupar Fujiwara1991 » 14 Déc 2016, 12:54

Non c'est aucune libido donc aucune érection possibles pendant l'acte, une cata. Tout est cassé de l'amont à l'aval.

Messages: 15
Inscription: 13 Déc 2016, 14:52

Re: Réel besoin d'aide/d'avis sur mon cas

Message non lupar Fujiwara1991 » 14 Déc 2016, 12:56

Pour le CIALIS c'est simple ça te donne qqch de mécanique et pas top vraiment et dès que j'arrête, ça fonctionne plus.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3245
Inscription: 23 Avr 2014, 00:25
Localisation: Lille

Re: Réel besoin d'aide/d'avis sur mon cas

Message non lupar Louloute » 14 Déc 2016, 17:09

Je vais dire une connerie mais si tu mates une scène hot d'un film ou un film X,
ça te fera pas le moindre effet ?
genre tu vas pas te dire "oh c'est reparti ?" :?:

Suivante

Retourner vers Finastéride & molécules par voie orale

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Ccombal, cecholda, David13, Djeetee, Exabot [Bot], FLo75, Google [Bot], hairfun, majeste, max67120, Mika83, MSNbot Media, Tiftondu, Yahoo [Bot]