International Hair Loss Forum - Texte polémique du Dr Mousseigne sur le finastéride

Texte polémique du Dr Mousseigne sur le finastéride

Avatar de l’utilisateur
Messages: 258
Inscription: 08 Fév 2012, 10:19

Texte polémique du Dr Mousseigne sur le finastéride

Message non lupar AgentZ » 10 Aoû 2012, 00:15

norlan a écrit:Salut

j+12, bon je commence a perdre des croutes , et 3-4 implants avec , la zone donneuse et nikel ca repousse et masquer grace a une longueur de 4-5 cm de taille sur les cotés. la zd ne me démange plus du tout .
J' ai attaqué le minox depuis hier , le doc avait préscrit du 5% mais aucuen pharmacie n' en avait , que du 2%, du coup j' ai contacté le doc qui m' a dit que c'était pas trop genant , le plus important etait de masser al zone pouir faire penetrer en profondeur le produit , il m' a rassuré sur le simplants qui tombent me disant que le cheveux tombent mais qu'a ce stade le bulbe reste dans le derme .
bon le doc m' a demandé une nouvel fois de stop le propecia , c 'est claire que l' article qu' il m a donné a son sujet me fait grave flipper , jue le prend depuis 11 ans et il y a 6 mois a l age de 32 ans j ai eu une premiere prostatite et depuis j ai l impression d avoir besoind aller pisser tout les heure . mais bon ma grosse crainte c 'est de totu perdre ce que j aurais du perdre en 11 ans dans un court laps de temps, bref voila que je me sentait soulagé d' avoir franchis le pas de cette greffe , que j angoisse maintenant a l idée de stoper le propecia , faudra que je lui demande si je peux diffusé son document a ce sujet ou pas .apres comme il me dit "vous serez chauve ou pas ! avec ou sans propecia si tel est votre pattern, a vous de savoir si vous voulez les effets secondaires en plus .

Il y a t il des témoignages de personne qui ont longtemps pris le propecia comme moi et ont tout stoppé net , que resultats au niveau chute ? sanction capillaire immédiate ?

maj le doc vient de me sms suite a mes doute sur le propecia je cite : si vous voules mona vis , nous en avons deja discuté je n' ai pas remarque de signes d' affinement sur votre vertex et il est notoire que le propecia est inutile pour l' avant tete, faites une fenetre de 3 mois et si vous devenez chauve je vous remboursevotre greffe !


franchement j' adore ce type :P



Salut Norlan,

Si tu as commencé à perdre tes cheveux aussi jeune et si tu en as encore autant à ton age le propecia dois y être pour beaucoup.
Je pense que ça serait une grosse erreur de l’arrêter surtout que tu viens de faire une greffe, le risque c'est que tu perdes tous tes primitifs et qu'il ne te reste plus qu'un champ de poireaux.

De plus j'adore le "il est notoire que le propecia est inutile pour l' avant tête" d’où sort-il ça :?:
Si il était si inutile que ça je ne pense pas que tu aurais autant de cheveux sur l'avant de ta tête.....

Demandes lui plutôt que si tu deviens chauves qu'il prenne à sa charge toutes les greffes nécessaire pour recouvrir ce que tu auras perdu ;)

Il me fait penser à un dermato que j'ai été voir (le mien étant parti à la retraite) pour continuer mon suivi et qui me disait d’arrêter le minox et de continuer seulement le propécia que le minox servait à pas grand chose et au moment de me faire l'ordonnance c'est lui qui me demande le dosage du propécia :lol:

Et pour finir, bien sur que le propécia est un médicament dangereux comme beaucoup d'autres après c'est toujours l'histoire du bénéfice / risque .................

Avatar de l’utilisateur
Messages: 173
Inscription: 12 Juin 2012, 08:23

Re: Norlan FUE X 750 DCT MOUSSEIGNE

Message non lupar belhair » 10 Aoû 2012, 11:31

Salut norlan,

Je pense qu'il faut que tu arrêtes progressivement tout en commençant le minoxidyl 5%en massant (et non frotter) au moins 5min; le minoxidyl agira comme anti chute.
Le propecia reste tout de même dangereux pour la santé comme tu as pu le constater, de plus il est effectivement prouvé que la finasteride n'agit pas sur les golfes mais sur le vortex (infos visibles sur le net).

Perso j'ai arreté le propecia il y a 3 mois à peu près, j'ai eu un schock loss au début due à la FUE et au minoxidyl, mais depuis tout est revenue dans l'ordre. Le schock loss m'a fait peur mais je ressent une amélioration de mon quotidien due à l'arrêt du propecia qui se traduit chez moi par une disparition des trous de mémoires et une forme générale accrue.
La chute de cheveux est quant à elle stabilisée.

Maintenant c'est à toi de voir ce que tu préfères : angoisse due à ta possible chute ou une possible dégradation de ton état de santé.

Allez à plus et bonne repousse
interventions chirurgicales
600 FUT en 2005, Dr Boutboul = déprime
Repair work 1500 FUE, Dr Mouseigne = résultats décevant

traitements:
minoxidyl 5% + vitamine E depuis 03/2012
MSM + levure de bière depuis 11/2012 = bons résultats mais la miniaturisation se poursuit
Fina depuis 2005; arrêt 04/2012

Messages: 67
Inscription: 11 Juil 2012, 17:02

Re: Norlan FUE X 750 DCT MOUSSEIGNE

Message non lupar norlan » 10 Aoû 2012, 12:08

Salut :

et bien jusqu' alors je mettais pas trop posé de question , propecia a vie , 11ans de prise , et pas trop de perte vertex donc j' étais satisfait , aujourd' hui enfin depuis 6 mois et une prostatite qui m' a cloué au lit 4 jours et 41 de fievre et surtout depuis j' ai une envie de pisser très et trop frequente ,levé a 5 h du mat pour me soulager , mon generaliste m' a dit qu' il n' avait que tres rarement eu des cas de prostatite a 32 ans , rajoutons a cela que ma femme me tane pour faire le deuxieme gosse et que j' ai lu qu' il y aurait des risque pour une naissance d' un garcon (malformation des organe genitaux) , d' ailleurs il est clairement dit sur la notice qu' une femme enceinte ne doit pas TOUCHER le comprimé ( je parle pas de l' avaler mais de le toucher) .
Donc voila ces symptomes de prostate recents me font tout autant flippé que la perte des cheveux sur le vertex. le seul moyen de savoir si c' est le propecia qui a épargné mon vertex c' est de le stoper .

Après le doc Mousseigne me dit qu' il n' a pas vu ou très peu d' affinement des cheveux du vertex , il me proprose un arret de trois mois , de voir ce que ce l' a donne , bon sur la notice du propecia il disent chute entre 9 et 12 mois après , apres comme il me dit : si ca chute trop on reprent et on complete avec du proviron le temps d' obter pour une autre FUE , ca c est le pire des scénario.

Ce qui est galere dans l' histoire c' est que cette Fue etait censée me donner une fenetre de temps de tranquilité et de sereinité , mais bon ai je bien le choix ? si les symptomes apparaissent maintenant , dois je atteindre de porter une couche , si ca se trouve je pourrais pas avoir de deuxieme gosse ou autre conneire ,du coup vaut mieux etre chauve le temps de refaire une Fue ou de se retrouver avec des saloperie comme un cancer des seins ou autres , et oui j ai relus la notice du propecia ,et vous pouvez me croire elle a évoluer car je me souviens tres bien que le labo il y a 10 ans ne mettait pas des trucs comme ca :
- si votre sein a des pertes ou si vous ressentez des boulles stoper le traitement et direct chez le medecin risque de cancer .....

il se contentait de signaler d' éventuels troubles sexuels réversibles , du coup ben je m' interroge ,commencerait il a se proteger d' éventuelles révelation dans les années qui arrives ? après tout le médiator est un bon exemple .

en conclusion oui je tremble a arreter se medoc et oui je tremble a le continuer .

Mais je crois être dans les mains d' un bon doc qui sait de quoi il parle , quand je vois mon generaliste, je lui ai demandé de me renouveler mon ordonnance de propecia , il me dit ah c' est quoi ca c' est un truc pour les cheveux .....
Après vu son insistance pour l' arret du propecia , les nombreux sms qu' il m' envois alors qu il est en vaccances , nos échanges sur le sujet et sa disponibilité, et malgrès ma méfiance envers le monde de la greffe et de l' ésthetisme en général , je ne peux que me rassurer sur ses intentions , il semble plus concerné que la moyenne envers ses patients , je vois mal celui qui ma charcuter en fut me tel pendant ses vaccances , tout ca pour dire que je crois avoir confiance en lui et je vais stoper cette merde histoire de voir ce qui se passe ; il m' a assurer que si cela se passait mal il serait là pour réctifier le tir .

Il m' a autorisé a diffusé un doc sur ce qui n' est pas dit sur le propecia et qui fait froid dans le dos , avec l' accord des modos je le posterais sur mon sujet ,apres sa lecture chacun se fera son avis , mais pour l' heure je n'ai pas de scan ici , faudra attendre un peu .

je vais essayer de mettre des photos de ma greffe aussi car c' est le sujet principal quand même , bien que de part le faible nombre de greffons et le faite que j ai encore pas mal de tif cela soit bien moin impressionnant que certain . je suis a j+13 les croutes se tirent , et je retrouve plusieurs greffons tombés , j ai l impression d' être un peu en avance sur le planning des chutes de greffons ?

Bien que j' ai cru comprendre qu ' il y avait une variante post op pour chaque patient .

un peu plus de perte de primitifs au lavage lié au début du minox 2% sans doute.

Sinon ce qui est bluffant c' est quer sur ma précédente greffe on voyait comme des impacts a l' endroit ou était implanté le greffons , genre un petit crater, et là rien , c 'est lisse.


Cordialement .

Avatar de l’utilisateur
Messages: 258
Inscription: 08 Fév 2012, 10:19

Re: Norlan FUE X 750 DCT MOUSSEIGNE

Message non lupar AgentZ » 10 Aoû 2012, 13:28

Salut Norlan,

Voila ce que j'ai trouvé sur la prostatite et j'ai vérifié sur plusieurs sources:


La prostatite est une infection bactérienne de la prostate, organe essentiel de l'appareil génital masculin (voir nos pages d'anatomie). Elle touche surtout l'homme jeune.
La prostatite peut être aiguë ou chronique.

la prostatite aiguë :
Les symptômes sont bruyants : fièvre à 39, douleur du bas-ventre, brûlures en urinant, envies fréquentes et pour quelques gouttes d'urines seulement, difficulté à uriner obligeant le malade à pousser, aboutissant parfois à une rétention aiguë d'urines (impossibilité quasi-totale d'uriner entraînant une dilatation très douloureuse de la vessie). La prostate est douloureuse au toucher rectal fait par le médecin.
La prostatite aiguë fait suite ou accompagne une infection urinaire ou une maladie sexuellement transmissible. Le microbe envahit la prostate à partir de l'urètre.
L'analyse des urines retrouvera du pus et la bactérie en cause.
Le traitement : repos au lit si possible, abstinence sexuelle et antibiotiques pendant plusieurs semaines (de 6 à 18 semaines) car les antibiotiques passent mal dans la prostate (on l'a comparé à un blockhaus).
Après la guérison, des examens comme l'urographie intra veineuse seront pratiqués à la recherche d'une cause.



Belhair, je retrouve pas l'étude sur le propécia mais ce que j'ai pu lire c'est que efficacité du propécia n'a pas été prouvé sur le recul des golfes bitemporeaux et sur calvitie à stade avancé ce qui ne veut pas dire que ce n'est pas efficace sur ces parties. De plus dans ce cas présent on parle de l'avant de la tête et pas seulement les golfes.

Si quelqu'un a le lien sur l'étude complète sur le propécia ce serait intéressant.

Messages: 67
Inscription: 11 Juil 2012, 17:02

Re: Norlan FUE X 750 DCT MOUSSEIGNE

Message non lupar norlan » 10 Aoû 2012, 13:55

salut j ai oublié de te préciser que j' ai fait une analyse de sang qui n' a révélé aucuen bacterie , donc la prostatite bacterienne n' était pas en cause c' etait l autre forme mais bon je susi pas docteur , des que j ai le scan je te montre le compte rendu sur le propecia que j ai entre les mains .

bye

Messages: 67
Inscription: 11 Juil 2012, 17:02

Re: Norlan FUE X 750 DCT MOUSSEIGNE

Message non lupar norlan » 10 Aoû 2012, 15:30

voici le texte en question du docteur Mousseigne au suejt du propecia , chose promise chose due . voici ce qui me fait sérieusement flipper. bon comme dit précedemetn le doc parle et ecrit a moitié francais a moitié angleis ce qui des fois est bizzard ^^
cordialement .



La precription du Propecia est un scandale !


> Dr Bruno Mousseigne’s Medical Ltd
> 117,Harley Street W1G6AS London


> La prescription du Propecia° chez le jeune-future-chauve est au moins aussi scandaleuse que celle de  l hormone de croissance extraite du cadavre chez le nain (qu’on a s’apprête par ailleurs à lancer !) ou plus récemment celle du Médiator° chez l obèse : il y aura sans doute moins de morts pour la France mais dans l intention, la nuisance est identique car force est de constater que depuis le début, le fabrigant a volontairement soustrait a la connaissance évasive et vénale des docteurs et des patients la toxicité réelle du produit ainsi que ses effets secondaires...
> Sur le plan physiopathologique, on sait désormais depuis des lustres que la chute de cheveux qui intervient chez des personnes prédisposées par atavisme, hérédité ou malchance est provoquée par la transformation abusive de Testostérone ( principale hormone du cycliste en mal de pédalage et accessoirement hormone cardinale chez le mâle )  en Dihydrotestosterone qui comme chacun sait est un androgène fort agissant sur les  cibles sexuelles tel le zizi, la prostate, et malheureusement  aussi ...le follicule « poileux »...d’ ou le malaise! (la conséquence pratique en est un raccourcissement du cycle pilaire -la normale est de 25 cycles /vie- et un épuisement du follicule)
> Il était donc naturel de penser que l on pouvait enrayer le phénomène en utilisant un inhibiteur de cette transformation: a partir de cette idée de carabin besogneux, des chercheurs très mal payés ont donc conçu un médicament qui fut estampillé  en son temps par l AFSAPPS ( dont on sait aujourd'hui hui que son financement vient de l industrie pharmaceutique ! Qui a parle de conflit d'intérêt ? Mr Woerth il me semble.... ) et censé enrayer le « mâle » du siècle : la salopécie androgénogénetique

> Patatras: la réalité dépassant toujours la fiction, le constat d' échec est alarmant .. Effet suspensif  toujours ( c est a dire que si vous suspendez le traitement a un fil a linge pendant 3 mois  pour le faire sécher, vous perdez aussi sec ce que vous avez mis dix ans a conserver a l arrache); effet  modéré sur les chaussées-au-moine ( a l exemple de stabilisations observées de ci de la  sur des Vertex d hommes qui sans doute ne seraient pas devenus chauves même sans a Propécia° ) et/ou pas d effet du tout sur la chute des cheveux au niveau des golfes toujours très clairs chez l alopécique en devenir ....et  enfin et surtout effets secondaires se ramassant a la pelle comme les feuilles mortes a l automne....parlons- en !

> Donc : Moult effets secondaires plus ou moins régressifs a l entrée du traitement et ce quelque soit la posologie ( l usage quotidien  du cocardier fraudeur dans l âme veut que l on coupe le comprime de Chibre O Procar en quatre pour se faire rembourser par la SS), a type de :

> .baisse de la libido autrement dit bide-au-lit
> .dépression ( mood disorders)
> .douleur testiculaire et/ ou prostatique ( atrophie de la prostate) ; chute de la spermatogénèse
> .mictions  impérieuses et fréquentes ( golden medal for the best pisseuse…)
> .baisse du tonus musculaire voire atonie

> Et sur le long terme: Gynécomastie ( blond a forte poitrine..), transformation de la silhouette (en gonzesse, pas belle en pluce..),  Atrophie de la Prostate, chute de la masse osseuse ...
> Cette  liste est non exhaustive et on pourrait trouver au débotté en fouillant bien les foirums, des effets secondaires incongrus dont l imputabilité n est pas encore démontrée.
> La plupart de ses effets secondaires s expliquent simplement par l action du produit incriminé qui insidieusement et inexorablement  transforment  le plus vigoureux des camionneurs violeurs de poules en passif travelo du Bois de Boulogne!


> En un mot , le Finastéride féminise le mâle qui n étant  plus dominant se fait bouffer (ou enculer, c’est selon) par les autres mâles a crinière et n’a plus le droit de se taper une seule gonzesse... Messieurs les angoisses du scalp,  be warned !

>Plus précisément, on peut noter l absence de spécificité du Finastéride puisque les récepteurs cibles alpha 1 et alpha 2 sont aussi présents au niveau prostatique ( le Propécia° n est que du Chibre-O-Procar coupé en 5 ) et seront donc non idéalement sollicités par ce dernier de manière plus compétitive ( il semblerait que l affinité du produit pour les récepteurs soient plus importantes au niveau prostatique) d' ou l atrophie de la Prostate et son cortège de signes handicapants qui peut en résulter sur le long terme ..

L atrophie de la prostate (définie par un prostatisme  sans prostate, décrite largement par le Dr G.Debled dans ses différents ouvrages ( et particulièrement dans l’ Andropause, causes conséquences et remèdes ed .Maloine),  est un des stigmates majeurs de l imprégnation « propécienne » sur le long terme. Elle est souvent irréversible d' autant plus qu’elle est inconsciemment sous estimée  par le patient (qui n imagine rien d' autre  que la mèche qui l empêchera de la voir)  et constamment ignorée par le corps médical urologique qui se désespère de ne pas trouver de la bonne chair a découper  vous laissant ainsi pour les besoins de la cause bouchère mariner dans votre jus puisque  vous souffrez au mieux, de mictions itératives qui renvoient la dernière pisseuse de maternelle à son bonnet d âne et au pire d' infections récurrentes (prostatite : une espèce de grippe du bas-ventre, genre infection urinaire mais sans le bazile de coli.. ) qui vous obligent à faire le tour des touchers rectaux de France et de Navarre, ce qui comme chacun sait est une sinécure!...la plupart du temps cette iatrogénécité vous condamne a une antibiothérapie quasi permanente (prostatite chronique): le mal pour le mal, en somme!

La réversibilité (enfin une bonne nouvelle ! ) de cette atrophie, si elle peut être envisagée ne se fera qu’ à l aide de prescription d' androgènes forts ( Proviron° ), véritable bénédiction pour son infortuné porteur qui pourra envisager  dès lors, soit d’entreprendre les longs pars 5 sans appréhension plutôt que de faire semblant de chercher sa balle dans un rough  imaginaire  pour se soulager, soit plus simplement, de faire sa nuit complète....

Si les effets secondaires les plus connus (baisse de l’appétence sexuelle, entres autres ; voir pour cela le site croquignolet intitulé http://www.propeciahelp.com) sont bien documentés .. certains sont relativement méconnus et sous estimés, comme déjà dit, et si l’action du Propécia° se résume au mieux a une stabilisation du phénomène alopécique sans effets délétères spontanément visibles qu’en est il lorsqu’ on baisse le masque vestimentaire ? Nombre de gynécomasties, en effet, sont trop vite portées au compteur d’une dérive socio-conjugale (et l’adage a bon dos : la femme est enceinte mais c’est l’homme qui prend des seins..) et échappent quasi constamment à la vigilance de fin de journée des officiers de santé que sont devenus nos généralistes…

La féminisation du corps masculin (élargissement du bassin, éclaircissement de la voix en plus de la gynécomastie) peut être également un stigmate de l’imprégnation au Propécia, je n’en voudrais pour preuve que l’utilisation dévoyée de ce produit par les travestis en « suce » d une oestrogéneisation à tout crin. Il ne s’agit plus d inonder le corps d’hormones féminines, il faut tuer également la compétitivité de l’hormone mâle.. le Propécia, anti-Dihydrotestostérone par excellence est parfait dans cette perspective…



Au total chers mâles dominants point de salut avec le Propécia si vous voulez sauver votre couple à défaut des apparences car bon nombre « d ’utilisateurs » n’auront d’autres choix que le physique d’une femme chauve ou l’apparence d’un travesti…Bon choix Madame, Bon choix Messieurs et vive la France !



NB/ Dernière « breaking new » : Augmentation du diagnostic des Cancers de la Prostate de haut grade sous Finastéride/Dutastéride---------- voire le lien suivant :

http://docteurdu16.blogspot.com/2011/06 ... odart.html

Avatar de l’utilisateur
Messages: 421
Inscription: 19 Juil 2012, 17:41

Re: Norlan FUE X 750 DCT MOUSSEIGNE

Message non lupar max » 10 Aoû 2012, 19:12

le propecia rend stérile ...

Messages: 1526
Inscription: 05 Fév 2012, 22:08

Re: Norlan FUE X 750 DCT MOUSSEIGNE

Message non lupar caraglio95 » 10 Aoû 2012, 19:18

c'est doc Mousseigne qui a écrit ça ?? c'est étonnant et surtout le discours anti médoc, anti industrie pharma d'un médecin...Anti industrie pharma ça peut se comprendre mais anti médoc pour un doc, faut qu'on m'explique....Bref rien de neuf à l'horizon, on dirait qu'il a pompé la fiche du Vidal (bible des médocs) pour nous pondre tous les effets indésirables...Je prends la notice de n'importe quel médoc et je ponds 30 lignes également...Bref sans intéret pour moi si ce n'est faire flipper les gens..
Pour rassurer tout le monde cela fait plus de 20 ans que le propécia est commercialisé !!!
Le fait de citer l'affaire médiator pour faire un parallèle avec le Propécia n'a aucun sens...à moins que le doc veuille nous apprendre qu'un médiacement peut etre dangereux et peut tuer à hautes doses...
Chers internautes vous savez que vous pouvez vous suicider avec une boite de Doliprane....ou plus simple avec quelques litres d'eau.
On a pas besoin de ces trucs là franchement...Mais merci à toi Norlan de nous faire suivre car ça permet de cibler la branche politique de ce doc.

Messages: 67
Inscription: 11 Juil 2012, 17:02

Re: Norlan FUE X 750 DCT MOUSSEIGNE

Message non lupar norlan » 10 Aoû 2012, 19:25

Houla , perso je trouve ca plutot bien qu' un doc jette un pavé dans la marre , apres au delà du texte je crois que le lien a la fin est aussi interressant , en prenant le temps de lire les different commentaires en bas de page .

Perso, ma décisione st prise j' ai pris mon dernier comprimé hier soir , le derneir de 11 ans non stop , on verra , je vosu ferais pas de l' évolution , de mes doutes aussi car c 'est claire que ej flippe d' arreter, mais là plus possible dans mon cas avec un peu de recul je crois que ce degenere severe chez moi , du coup j' ai pris rendez vosu chez un urologue , je vous tiendrais au jus de ce qu ' il en ressortiera.

bye

Avatar de l’utilisateur
Messages: 421
Inscription: 19 Juil 2012, 17:41

Re: Norlan FUE X 750 DCT MOUSSEIGNE

Message non lupar max » 10 Aoû 2012, 19:27

heu oui dangereux pour tout le monde c'est de l' hormone femelle rien que ça ... arrete avant d'avoir des gros seins :D

Messages: 1526
Inscription: 05 Fév 2012, 22:08

Re: Norlan FUE X 750 DCT MOUSSEIGNE

Message non lupar caraglio95 » 10 Aoû 2012, 19:31

max a écrit:heu oui dangereux pour tout le monde c'est de l' hormone femelle rien que ça ... arrete avant d'avoir des gros seins :D

conneries....T'as raison d'en rire mais ça peut faire flipper les novices... :twisted:

Messages: 1526
Inscription: 05 Fév 2012, 22:08

Re: Norlan FUE X 750 DCT MOUSSEIGNE

Message non lupar caraglio95 » 10 Aoû 2012, 19:33

norlan a écrit:Houla , perso je trouve ca plutot bien qu' un doc jette un pavé dans la marre , apres au delà du texte je crois que le lien a la fin est aussi interressant , en prenant le temps de lire les different commentaires en bas de page .

Perso, ma décisione st prise j' ai pris mon dernier comprimé hier soir , le derneir de 11 ans non stop , on verra , je vosu ferais pas de l' évolution , de mes doutes aussi car c 'est claire que ej flippe d' arreter, mais là plus possible dans mon cas avec un peu de recul je crois que ce degenere severe chez moi , du coup j' ai pris rendez vosu chez un urologue , je vous tiendrais au jus de ce qu ' il en ressortiera.

bye

Oui le pavé dans la marre pourquoi pas mais résultat tu flippes, tu vas consulter un urologue qui va te rassurer comme moi j'en suis sur...C'est ça que je dénonce dans ce courrier.

Messages: 153
Inscription: 17 Mai 2012, 15:05

Re: Norlan FUE X 750 DCT MOUSSEIGNE

Message non lupar Hair:( » 10 Aoû 2012, 19:54

Il serait bon je pense que les administrateurs du site envoient cette lettre au docteur lui même pour voir si c'est bien lui.... Ce monsieur doit avoir bcp d'humour... ou pas.... ;)

Avatar de l’utilisateur
Messages: 421
Inscription: 19 Juil 2012, 17:41

Re: Norlan FUE X 750 DCT MOUSSEIGNE

Message non lupar max » 10 Aoû 2012, 20:13

conneries ..?? non verité le propecia rend sterile à long terme, apres c'est un choix.

oui c'est zarb tout ça ...

Messages: 67
Inscription: 11 Juil 2012, 17:02

Re: Norlan FUE X 750 DCT MOUSSEIGNE

Message non lupar norlan » 10 Aoû 2012, 21:02

re, bonsoir ,


alors oui ce document vient bien de lui , je crois que max administrateurs a déjà eu ce document en sa possesion de ce que m' a dit le doc qu' en je lui ais demandé si je pouvais le publier.

Caraglio je ne souhaite que cela d' être rassuré , mais bon au mieux je connaitrais ma situation par rapport a ma prostate et mes envies trop fréquente d' uriner ces derniers mois .

je vois mal le doc tenir cette position anti propecia pour rien , quel en serait l 'interet , je suis d' une nature méfiante et la je vois pas , au contraire arretez moi si je me trompe mais la solution de facilité pour un doc ou chirugien après une greffe serait plutot de préscrire du propecia afin que la greffe et ou l' état général de la chevelure en bénéficie ? surtotu que si ca part en quenelle sur le propecia dasn l' avenir les medecins seront couvert car on les autorisé a prescrire ce medicament.


De toute facon ma décision est prise, je crainds biensure une chute de cheveux importante et rapide, le doc lui n' y croit pas au vue de l' état des cheveux sur mon vertex et au pire m' a assuré son soutien pour y remédier si ca part en vrille sur ma tête .

L' autre info importante pour moi c' est que madame voudrait qu' on se lance dans la conception du deuxieme en esperant que tout fonctionne , de ce que j' ai pu lire sur la notice et ailleurs c' est pas le top de s' y essayer sous propecia ( risque si j' ai bien compris de malformation de l' appareil sexuel chez le bébé garcon ) vrai ou faux j en sais rien .

Mais une chose est sure , c' est qu' on en soit a se poser la question de savoir si ca rend steril , si ca fait pousser les seins au long terme ou reduire la prostate , prostatite , malformation , dimunution osseuse , cancer ect ect rien que le faite qu' on en soit amené a se poser la question sur un medicament pour des cheveux me derrange , m' intrigue et m' indigne .

M' indigne car nous sommes en france et nous ne sommes pas capable d' avoir des réponses claires et précises de la part du gouvernenement ou tout autre institutions qui gerent les médocs , ce flou ne semble poser de probleme a personne .

Ah oui pour le médiator , ca te parait peut etre légé mais pas pour moi ma méré a fait un AVC avec cette merde , préscrite par son medecin généraliste et est actuelement en procedure , alors oui je suis peut être plus sensible a cette situation pour le moin troublante , et je félicite le doc qui a l' époque a fait eclater le scandale , je crois que lui non plus a ce moment n' avait rien gagné a le faire a part des emmerdes et du temps .

J' ai lu sur ce forum que pour qu un médicament soit un bon médicament cela se faisait sur la base d un ratio bénéfice/risque pour moi a partir du moment ou je lis cancer sein qui pousse prostatite , je le dis qu on est plus dans le bande mout reversible . si le risque etait un probleme d' erection réversible sous quelque mois ok je le prend , mais là ce qu' il en ressort c'est meme plus envisageable , des cheveux joué a la roulette russe , non merci .

Suivante

Retourner vers Finastéride & molécules par voie orale

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: benbuck, Bing [Bot], Cirodimarzio57, Dr Jean Devroye, Ed14, geoffreyp, Google [Bot], Karim75, leo123, Milan, Pulse, Rom's, touffard