International Hair Loss Forum - Rappel: Principales techniques de greffe capillaire.

Rappel: Principales techniques de greffe capillaire.

Consultant/Représentant
Avatar de l’utilisateur
Messages: 35
Inscription: 01 Sep 2015, 11:48

Rappel: Principales techniques de greffe capillaire.

Message non lupar Lina » 28 Mar 2018, 17:20

La FUE (Extraction d'Unités Folliculaires) ou ''Micro punch''

La technique FUE consiste en l'extraction de groupes de cheveux nommés unités folliculaires (UF), par un punch chirurgical (micro-foré). A l’aide de cet instrument, le chirurgien va procéder à l’extraction individuelle de ces unités folliculaires sur la zone donneuse, ainsi que sur les deux côtés de la tête, ce qui a pour effet d’élargir la surface de prélèvement.

De ce fait, il ne fait aucun doute que La FUE reste, l'une des méthodes d’extraction la plus complexe techniquement parlant et elle requiert une expertise ainsi qu’une précision sans faille de la part du chirurgien, qui doit tout d'abord faire une estimation de l’angle de sortie des cheveux au niveau du cuir chevelu, avant de procéder à l’extraction.

A la BHR Clinic l’extraction est pratiquée manuellement par le Docteur Bisanga avec des punchs de moins d’1 mm, ceci de manière à obtenir un résultat d’une greffe capillaire naturelle, presque indétectable à l’œil nu.

La FUE est donc une technique d’extraction très délicate qui demande beaucoup de patience au vue de toutes ses exigences techniques, à savoir, la laxité cutanée, les différentes variantes structurelles cutanées, l’étendue de l’intervention mais aussi l'origine ethnique.

Elle convient idéalement aux petites interventions, elle est généralement proposée au patient présentant une alopécie moins étendue, même si ce dernier a précédemment expérimenté une chirurgie capillaire ayant entraîné quelques endommagements au niveau du cuir chevelu.



La FUT (Fermeture Tricophytique) ou bandelette

La FUT demeure la technique la plus ancienne, elle est une méthode d'extraction qui permet au chirurgien de prélever une fine bande du cuir chevelu sur l’arrière et sur les côtés de la tête. Ensuite, il va pratiquer une suture afin d'obtenir un fin tracé presque indécelable, qui sera totalement recouvert par les nouvelles repousses de la chevelure.

En outre, comme la suture n'occasionne pratiquement pas de tension, même directement au niveau du tissu, le processus de repousse se propage sans entraîner ou très peu, de modifications cosmétiques sur le cuir chevelu.

Une équipe de techniciennes va ensuite s’occuper de la séparation de chaque unité folliculaire de la bande principale, à l’aide d’un microscope à fibre optique, afin d'assurer la précision des gestes tout en préservant la qualité du tissu. Cette procédure permet ainsi une adaptation aux différentes variations de températures et par conséquent, une prévention contre la détérioration accidentelle de la greffe.

De plus, cette pratique a également pour avantage le stockage de milliers d’unités folliculaires, séparés par groupes naturels d'un ou de plusieurs implants capillaires. Cependant, il faut savoir aussi que l'implantation requiert au préalable, la mise en condition des zones de réception, simultanément à la sélection des greffons.

Au vu des éléments qui précèdent, la FUT demeure la technique la mieux adaptée aux personnes présentant une alopécie avancée et qui souhaiteraient une densité plus importante de la chevelure sans trop de contraintes.

Par ailleurs, la BHR Clinic offre aux patients qui ont subi une intervention FUT : la technique de suture '' Tricophyticclosure '’ sans coût supplémentaire. Cette technique donne des résultats forts surprenants.

La BHR Clinic

Retourner vers BHR Clinic

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: ajax, Bing [Bot], Google [Bot], Hiro03, MOD1, robot2000