Traitement Minoxidil après une greffe de cheveux

MonkeyMan
Messages : 1
Inscription : 09 nov. 2021, 22:20

Message non lu

Bonjour,
J’ai subi une greffe de cheveux en avril dernier (2021) en region parisienne pour une implantation de +/- 2500 greffons (renforcement ligne frontale). Avant cela, j’avais commencé un traitement au Minoxidil en novembre 2020 de sorte à tenter de limiter mon AAG qui a debuté il y a 10 ans environ. J’ai stoppé le traitement quelque temps avant la greffe et l’ai repris 1/2 mois avec 2 applications par jour.
Les résultats de la greffe sont tops, mes cheveux ont vraiment bien repoussé de manière à masquer l’AAG.
Au cours du RDV post-greffe (6 mois apres la greffe), le chirurgien m’a conseillé d’arrêter progressivement le traitement Minoxidil. Il est vrai qu’il a tendance à assécher un peu le cuir chevelu (j’ai commencé un soin à l’huile de ricin tous les 3 jours pour réhydrater la zone, ce qui fonctionne bien).
Je voulais votre avis concernant l’arret du Minoxidil qui me semble étonnant. Le chirurgien m’a indiqué qu’apres l’avoir utilise pendant presque 1 an maintenant, le cuir chevelu n’avait pas pris l’habitude du traitement et que ca n’occasionnerait pas de chute de cheveux des zones traitées. De mon point de vue, l’arrêt de ce traitement risque de faire progresser l’AAG plus vite que si je continuais. Qu’en pensez-vous ?
NB: je n’ai pas trouvé de sujet similaire sur le forum, d’où ma question.
Merci à vous !
supercuni1
Messages : 30
Inscription : 28 oct. 2021, 16:09

Message non lu

Salut frangin

Pour répondre à ta question le minoxidil ne traite pas la racine du problème. Il n'agit pas sur la DHT. Si tu fais une analogie, t'as un récipient d'eau troué, le minoxidil rajoute de l'eau dans ton récipient, la finastéride te bouche les trous.

Si t'as utilisé ce traitement pendant assez de temps, les cheveux que t'as gagné grâce à ce produit vont tomber, en bref tu vas te retrouver dans le même état que lorsque tu n'as jamais utilisé ce produit en majoration des cheveux qui ont été bouffés par la DHT si ton alopécie à évoluée et que tu n'as pas agit sur la DHT.

Ensuite faut regarder les différentes phases du cheveux, le minoxidil rallonge la phase anagene qui est la phase de croissance, donc oui, minoxidil ralenti ta progression de la calvitie, mais ne stoppe pas la miniaturisation.

En conclusion c'est difficile de te faire un diagnostic, si tu as peur continue ton traitement sinon arrête et tente l'expérience en espérant que ta chute ne soit pas brutale.

Force à toi.
Avatar de l’utilisateur
MrSnow
Messages : 1261
Inscription : 30 nov. 2020, 21:17

Message non lu

tu peux envisager la prise de minoxidil oral
finastéride 1.10mg chaque jours depuis le 2 décembre 2020 (depuis mes 18 ans)

3 gélules de levure de bière chaque jours
3 gélules d'huile de graine de courge chaque jours
2 gélules d'extrait de racine d'ortie chaque jours
2 gélules de thé vert chaque jours

shampoing dermatologique ciclopirox olamine 1 à 2 fois par semaine
Répondre

Revenir à « Minoxidil & molécules en application locale »